Réussir vigne 31 janvier 2013 à 09h18 |

Politique viticole - Le ministre de l'agriculture attendu au prochain Comité vin de FranceAgriMer

Stéphane Le Foll, ministre de l'agriculture, devrait se rendre au prochain Comité vin de FranceAgriMer, le 20 février prochain.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le ministre de l'agriculture se rendra, le 20 février, au rendez-vous mensuel de la filière pour écouter les préoccupations de la filière viticole. Et peut-être faire des annonces ?
Le ministre de l'agriculture se rendra, le 20 février, au rendez-vous mensuel de la filière pour écouter les préoccupations de la filière viticole. Et peut-être faire des annonces ? - © Jacques Denier
Fait rare dans l'histoire de la filière viticole, le prochain Comité vin sera marqué par la venue du ministre de l'agriculture en personne : Stéphane Le Foll. L'idée, suggérée par Jérome Despey, président du Comité vin de FranceAgriMer, est de présenter les différentes préoccupations de la filière. Devrait être passé en revue : l'éventualité de la mise en oeuvre de droits à paiement de base en viticulture et l'avenir de l'organisation commune des marchés viticoles, le problème de l'enrichissement des vins et la création d'une filière française de production de moûts concentrés, l'avenir du fonds viticole pour la recherche, le développement et la promotion. Et Jérôme Despey d'expliquer : "le Comité Vin de FranceAgriMer est le seul lieu où toutes les parties sont représentées : production, négoce, interprofessions, salariés, consommateurs... Plutôt que d'un rendez-vous au ministère avec une délégation restreinte, une rencontre au sein de l'Office permettra au ministre de rencontrer l'ensemble complet de la filière".

Réagissez à cet article

Attention, les messages sont limités à 1000 caractères.

Caractères restants :

*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement dans les commentaires.

Recopiez le code :

Code de sécurité anti spam

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question