Réussir vigne 17 février 2011 à 18h11 | Par C. GALBRUN

GROUPE MERCIER - Clean plant : des plants affranchis des maladies du bois

Grâce à un procédé de nettoyage dont le pépiniériste Mercier a le secret, des plants affranchis des champignons responsables des maladies du bois devraient être commercialisés d’ici un an.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
LE CLEAN PLANT va devenir le nouveau
standard de production de tous les
plants commercialisés par le groupe
Mercier.
LE CLEAN PLANT va devenir le nouveau standard de production de tous les plants commercialisés par le groupe Mercier. - © DR

“On ne peut garantir à 100 % l’élimination des champignons pathogènes mais les Clean plant seront les plants les plus propres au monde ”, indique le groupe Mercier. Le procédé de nettoyage est entièrement naturel, précise encore legroupe. Il n’impacte pas la plante, à tel point même que la reprise serait meilleure avec un Clean plant qu’avec le procédé traditionnel de production. Il faudra attendre encore une année avant que ces plants ne soient commercialisés car le procédé denettoyage se fait en plusieurs étapes pendant la phase de production du plant. “ Le Clean plant est ainsi appelé à devenir notre nouveau standard de production. Ce qui nous conduit à révolutionner notre système de production. ” Parallèlement à ce nettoyage des plants, le groupe Mercier poursuit ses recherches sur la miccorhyze des plants. “ Nous ne nous contentons pas de nettoyer les plants. Nous développons également des micro-organismes qui vont occuper l’espace laissé libre par les champignons pathogènes et accompagner la plante dans son développement. Les Clean plant, aussi propres soient-ils, pourront être plantés dans des parcelles contaminées, la miccorhyzation leur assurera une meilleure résistance. ”

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui