Réussir vigne 10 avril 2014 à 08h00 |

Formation - Un certificat de spécialisation en viticulture biologique à Amboise

Le lycée viticole d’Amboise propose désormais un certificat de spécialisation en viticulture biologique. Un engagement lié au « boom » des surfaces consacrées à ce type de viticulture en Val de Loire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Devant l'intérêt des vignerons du Val de Loire pour la viticulture biologique, le lycée viticole d'Amboise leur propose désormais un certificat de spécialisation dans ce type de production
Devant l'intérêt des vignerons du Val de Loire pour la viticulture biologique, le lycée viticole d'Amboise leur propose désormais un certificat de spécialisation dans ce type de production - © lycée viticole d'Amboise

Selon l’agence Bio Centre, sur les 22 000 ha de vignes cultivées dans la région en 2011, 9,5% était consacré  à la viticulture biologique (surface répartie entre l’Indre-et-Loire et le Loir-et-Cher), avec une augmentation de 19 % des surfaces en bio entre 2010 et 2011. Cela valait bien, estime le lycée viticole d’Amboise, à un engagement de sa part dans un projet de formation en viticulture biologique. Le certificat de spécialisation qu’il propose intitulé « conduite de la production viticole en agriculture biologique - commercialisation et transformation - est une formation pratique permettant à des exploitants, des ouvriers viticoles ou des personnes ayant un minimum de connaissances dans ce secteur d’acquérir des compétences ou de se spécialiser en viticulture biologique ; tout en développant analyse, esprit critique et  réflexion sur la faisabilité d’une logique de production différente.

Cette formation en phase avec les réalités du terrain se fera avec l’appui de partenaires : GABBTO, GABLEC, Chambres d’Agriculture d’Indre-et-Loire et du Loir-et-Cher, … et en collaboration avec des vignerons bio de Touraine, indique le lycée.


Dans cette formation de 600 heures en centre auxquelles s’ajoutent 420 heures de stage en entreprise (soit 12 semaines), réparties entre octobre 2014 et mai 2015, les stagiaires seront amenés à travailler sur la « Réglementation de la filière biologique et sur les outils de diagnostic nécessaires à la conversion en bio ». Ce module, ponctué de visites d’exploitations viticoles en culture biologique, permettra d’acquérir les bases indispensables à un éventuel projet d’installation ou de reconversion. Mais c’est majoritairement sur la partie « Pratiques viticoles et œnologiques » qu’insistera cette formation avec un module de 300 heures consacré aux « Techniques de production viticole en agriculture biologique » et un module de 120 heures sur la « Vinification ». Enfin, un module sera consacré à la « Commercialisation spécifique des produits bio ». A noter que le Domaine de La Gabillière (exploitation et lieu d’expérimentation du Lycée Viticole d’Amboise) sera un lieu privilégié des apprentissages au travers du suivi d’une parcelle convertie en viticulture biologique.

 

Cette formation modularisée permettra à un stagiaire, sous réserve de financement, de participer à tout ou partie du programme. Il est ainsi tout à fait envisageable de ne suivre qu’un ou deux modules de ce CS.

Courriel : formation-pro-continue.amboise@educagri.fr - Site : http://eplac.ackwa.fr/lpa-amboise/presentation.html

 

 

 

 

Réagissez à cet article

Attention, les messages sont limités à 1000 caractères.

Caractères restants :

*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement dans les commentaires.

Recopiez le code :

Code de sécurité anti spam

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

La nouvelle carte des régions va-t-elle changer la viticulture ? Comment percevez-vous ce changement territorial à venir ?

Répondez à la question