Réussir vigne 16 octobre 2006 à 15h34 |

Viticulture - Les coûts de production se valent dans le monde

Les coûts de production à travers le globe sont quasiment constants d´un vignoble à l´autre. C´est la productivité qui fait la différence.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Déroutant. D´après les travaux de Jacques Rousseau de l´Institut coopératif du vin (ICV), le prix de revient annuel d´un hectare de vigne en France est plus faible qu´en Californie et qu´en Australie. Il met ainsi à mal l´idée selon laquelle la concurrence américaine et australienne se fonde sur des coûts de production inférieurs à ceux des vignerons français. " C´est bien la productivité du vignoble qui fait la différence. Nos concurrents ne dépensent pas moins à l´hectare que nous ", constate Jacques Rousseau. Ce nouvel argument caresse dans le sens du poil les militants qui fustigent des rendements bridés dans un contexte où de plus en plus de voix tendent à affirmer que quantité et qualité ne sont pas forcément antinomiques. Toutefois, tempère Jacques Rousseau, " il est vrai que les excédents sont laissés sur pied dans ces pays, ce qui constitue une perte sèche pour les vignerons ".
Par ailleurs, des pays concurrents comme l´Argentine ont bien des coûts de production légèrement inférieurs aux coûts français, ce qui reste un facteur de compétitivité pour les vins argentins. Mais, dans un contexte où l´Europe remet en question sa politique de prise en charge financière des surplus, la question de la fixation des rendements est pleinement posée.

Réagissez à cet article

Attention, les messages sont limités à 1000 caractères.

Caractères restants :

*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement dans les commentaires.

Recopiez le code :

Code de sécurité anti spam

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui