Réussir vigne 22 août 2001 à 10h40 | Par

Vu au Viteff. - Biennale des techniques champenoises et effervescentes

Le Viteff, salon international des techniques champenoises et effervescentes, qui s´est déroulé à Epernay en juin dernier, a récompensé plusieurs innovations intéressantes notamment en matière de pressurage, bouchage et environnement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

CDER et Cave Terre et Vin : la traçabilité informatisée
La Cave, distributeur champenois, propose le logiciel de traçabilité Terre & vin, mis au point par le CDER. L´objectif pour la Cave est d´offrir à ses adhérents un outil facile d´emploi. Basé sur le référentiel champenois de production intégrée, il est accessible sur Internet. Les informations sont stockées sur le serveur et non pas sur l´informatique de l´exploitation. L´utilisateur entre les données relatives au parcellaire, aux matériels, saisit les opérations culturales se rapportant à des lots de parcelles homogènes. A la cave, les lots de raisin entrant dans chaque cuve sont décrits à partir des informations saisies pour les différents groupes de parcelles. Ultérieurement, on pourra donc renseigner tout acheteur sur les conditions de production de la cuvée qui l´intéresse. Le vigneron adhérent peut apposer sur sa bouteille, ses caisses ou son papier à en-tête, le logo Terre & Vin.

Renseignements : CDER à Chalons en Champagne (51) -
Tél. : 03 26 66 76 00 - Fax : 03 26 66 76 01 - Cave à Epernay (51) -
Tél. : 03 26 59 59 11 - Fax : 03 26 59 59 44.

Pressoirs Coquard : un pressoir hydraulique à plateaux inclinés
Coquard présentait un pressoir hydraulique à poussée horizontale. Son originalité réside dans ses plateaux fixe et mobile : ceux-ci sont en partie inclinés de manière à faciliter et accélérer le rebêchage. En fin de pressée, le gâteau de marc se retrouve partiellement incliné, avec un centre de gravité décalé par rapport à sa base. L´emiettage du marc s´effectue par simple recul du plateau mobile : le marc tombe en tournant sur lui-même et se casse en son milieu. La retrousse dure 1 minute seulement. Ce système favorise également le déchargement qui ne prend pas plus de trois minutes (pour le 4000 kg). Les pressoirs PAI de Coquard sont dotés d´une très large porte sur le dessus, qui autorise un chargement sur trois côtés. Coquart propose trois modèles : 2000 kg, 4000 kg et 8000 kg.

Prix : 458 000 F installé, pour le modèle 4000 - 69 817 euros.
Renseignements : Les Pressoirs Coquard à Bezannes (51) Tél. : 03 26 36 58 57. Fax : 03 26 49 95 45.

Barangé : des bouchons "blason" de collection
Comment faire du bouchon à champagne un véritable objet de collection ? En incrustant une pièce décorative originale dans le liège. C´est ce que propose Barangé. Son bouchon Blason se compose d´un bouchon traditionnel en liège, dans lequel une cavité est aménagée sur l´aplat de la tête. Un insert décoratif vient s´y incruster. De 20 mm de diamètre environ, il peut se décliner en plusieurs matières. A chaque maison de Champagne de choisir son graphisme en accord avec l´habillage de la bouteille et son image de marque. Sur la chaîne d´embouteillage, la pose des Blasons nécessite une machine supplémentaire entre boucheuse et machine à museler, le blason étant inséré après le bouchage au liège.

Prix : surcoût variable suivant la valeur du blason. Renseignements : Barangé SA à Dizy (51) - Tél. : 03 26 54 08 66 - Fax : 03 26 54 70 77.

Ecobulles : des bulles pour rincer les cuves
La société Ecobulles propose un procédé innovant pour optimiser le rinçage des cuves après détartrage chimique : la gazéification de l´eau. Selon Ecobulles, une eau gazéifiée au CO2 dissout et neutralise plus rapidement la soude utilisée pour détartrer. Le procédé permet à la fois d´améliorer la qualité du rinçage et d´économiser de l´eau, pour réduire les effluents (40 % annoncés). Ecobulles commercialise pour cela un équipement mobile, l´Ecobulles SR, à relier à une bouteille de gaz carbonique alimentaire. La gamme de matériels va de 3 à 40 m3/heure. La consommation de gaz revient à 10 F le m3.

Prix : à partir de 14 000 F - 2134 euros. Renseignements : Ecobulles à Cormontreuil (51) - Tél. : 03 26 03 74 93 - Fax : 03 26 03 75 77.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui