Réussir vigne 02 octobre 2002 à 17h33 | Par Claudine Galbrun

Viticulture - Les premiers contrôles de rendements à la parcelle ont montré une France viticole bien sage

Dans la quasi-totalité des régions viticoles, des commissions de contrôles des rendements à la parcelle se sont mises en place. Au final, quelques avertissements distribués. La France viticole aurait donc entendu les consignes de l´Inao et serait devenue sage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Chaque syndicat a défini ses propres modalités de contrôle
« A 95 %, tout s´est très bien passé », indique Pascal Autreau du syndicat général des vignerons de Champagne. « A notre grande surprise d´ailleurs, car ce dossier des rendements était délicat en Champagne. Le fait d´en avoir parlé, d´avoir agité le bâton, a provoqué un changement de comportement. » Au total, 10 % des communes de l´AOC champagne ont été visitées et une douzaine de courriers ont été adressés par l´Inao aux récalcitrants. « Et le lendemain du courrier, il y avait du monde dans la parcelle en vue de rectifier le tir », souligne encore Pascal Autreau. Pourtant, les contrevenants risquaient tout au plus une remontrance, les sanctions prévues dans le décret ne pouvant encore s´appliquer en l´absence d´une parution du texte au Journal Officiel. Chaque syndicat a défini ses propres modalités de contrôle. Dans les Corbières, par exemple, on a procédé par tirage au sort des communes visitées. Pendant 10 jours, une commission composée de 10 à 15 vignerons s´est rendue sur le terrain, avec toujours la présence d´un agent de l´Inao pour rendre la chose officielle. 5000 parcelles ont été vérifiées et 700 remarques adressées aux vignerons.

A Bourgueil, au-delà de 15 grappes par cep l´avertissement tombait
A Bourgueil, quelques parcelles ont été choisies au hasard mais des visites ont également été effectuées chez certains vignerons qui avaient connu par le passé des excès de rendement ou présenté des vins dilués. Dans chaque parcelle, a été calculé le nombre moyen de grappes par cep avec un poids de grappe estimé. Au-delà de 15 grappes par cep, soit un rendement potentiel de 75 hl/ha, l´avertissement tombait, indique l´Inao du Val de Loire.
Aucun syndicat interrogé n´a défini de rendement maximal de production à la parcelle comme le prévoit le texte du décret. Et si certains l´ont fait, comme gaillac ou les coteaux du Languedoc, ils se refusent à donner le chiffre, de peur peut-être que celui-ci ne devienne un objectif de rendement. Dans les bordeaux et bordeaux supérieur, en l´absence de chiffres précis, on reconnaît qu´il est difficile de travailler. « On se contente simplement de dire à vue d´oil si les parcelles sont trop chargées ».

Prise de conscience des vignerons
En Alsace également, on s´en remet « à la sagesse des membres de la commission ». A Vouvray, Philippe Brisebarre, président du syndicat, ne veut pas entendre parler de rendement, estimant que celui-ci est impossible à mesurer avant les vendanges et lui substitue la notion de potentiel de production porté par la vigne. « Le syndicat travaille d´ailleurs à la définition d´un critère qui, sur le terrain, serait fiable. Au nombre de grappes par cep, nous préférons tenir compte du poids de raisin par cep. L´important est que la parcelle ait été conduite dans le respect des conditions de production du décret et qu´elle présente une charge potentielle compatible avec l´AOC. Je crois en tous cas qu´il y a eu une prise de conscience chez les vignerons. Des quantités importantes de produits pour l´éclaircissage chimique ont été vendues cette année. Ce qui veut dire que celui-ci n´est plus tabou et que les mentalités évoluent ». Enfin, dans certaines zones, comme certaines appellations du Sud-Ouest, une climatologie défavorable a provoqué de la coulure et ainsi, grâce au ciel, il n´y aura pas de surproduction !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui