Réussir vigne 28 octobre 2014 à 08h00 | Par Marion Ivaldi

Vinovalie caresse l’idée d’une coopération d’envergure européenne

Basée dans le Sud-Ouest, la coopérative Vinovalie tente de travailler avec des coopératives italiennes et espagnoles pour créer une gamme européenne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
le rosé piscine freezente vient compléter la gamme rosé Piscine 
de Vinovalie. 
Il est élaboré à partir de vins italiens.
le rosé piscine freezente vient compléter la gamme rosé Piscine de Vinovalie. Il est élaboré à partir de vins italiens. - © DR

“ A ce stade, nous n’en sommes qu’à un embryon de coopération ”, explique Jacques Tranier, directeur général de Vinovalie. S’il reste prudent sur la portée du travail mené depuis un an entre Vinovalie et une union de caves italiennes dénommée Cuvage, c’est que, pour l’instant, la coopération n’a donné lieu qu’à une seule cuvée. Son nom : Rosé Piscine Freezente, un rosé effervescent qui vient compléter la marque phare de Vinovalie (le rosé Piscine).
Seules 40 000 bouteilles sont commercialisées depuis septembre 2014, “ avec un objectif  de 100 000, voire 200 000 cols ”, précise Jacques Tranier. Vinovalie commence également à tisser des liens en Espagne mais les relations se limitent à des échanges commerciaux classiques d’achat de vin. En Italie, la mise au point du Rosé Piscine Freezente a donné lieu à un travail collaboratif sur le style du vin et sa conception packaging.


Coopérer au-delà des frontières


La démarche n’est pas anodine et correspond à une stratégie de développement pour Vinovalie, celle de créer une coopérative de taille européenne. “ Il s’agit-là de l’une de nos deux stratégies inscrites dans notre plan de développement à 2025. La seconde étant de s’allier à une coopérative française spécialisée dans les blancs et les effervescents ”, précise Jacques Tranier. Ce dernier s’attend à ce que cette volonté de coopérer au-delà des frontières choque un certain monde du vin attaché à la tradition et aux limites de l’AOC. “ Le monde du vin est absorbé par l’origine. Nous faisons figure d’avant-gardistes. Cette idée vise à capter de l’intelligence et de la valeur auprès de gens qui ont la même conception que nous pour développer des gammes européennes qui ont un vrai intérêt à l’export sur pays tiers. ”

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui