Réussir vigne 28 avril 2017 à 08h00 | Par Marie-Noëlle Charles et Clara de Nadaillac

Vinitiques dévoile trois nouveautés

Lors du Vinitech, le cluster Inno’vin a convié ses divers partenaires à présenter leurs innovations. Tour de table des plus marquantes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L'entreprise Vitirover propose désormais d'entretenir votre couvert végétal à l'année avec ses robots, pour 2 000 euros par hectare et par an.
L'entreprise Vitirover propose désormais d'entretenir votre couvert végétal à l'année avec ses robots, pour 2 000 euros par hectare et par an. - © C. de Nadaillac

Vitirover devient un service de tonte

Vitirover, célèbre pour ses robots de tonte, a profité du salon Vinitech pour lancer une offre de prestation de service dénommée VaaS : Vitirover as a service. « Nous ne voulons plus vendre de robots, mais des hectares entretenus », expliquait ainsi Arnaud de la Fouchardière, directeur général de l’entreprise. La société travaille par îlots de 100 hectares, où elle dépêche une personne avec environ 50 robots, un camion pour les déplacer, et un ordinateur pour les piloter. Selon Vitirover, l’intérêt de cette formule est multiple : le vigneron a une garantie de résultat (5 à 10 centimètres maximum d’herbe tout au long de la saison avec aucune blessure des ceps), il n’a pas d’immobilisation de capital dans du matériel, et n’a pas à gérer les pannes et autres bugs des robots. Néanmoins, comme toute médaille, celle-ci a son revers. Une telle prestation vaut 2 000 euros par hectare et par an. Un tarif « rentable », toujours selon la firme, à partir d’une valorisation minimale de 10 euros la bouteille.

- © ITK

ITK pilote le stress hydrique avec Vintel

L’entreprise ITK présentait son outil de pilotage du stress hydrique en temps réel, Vintel. Ce dernier est basé sur des logarithmes d’agromodélisation de la vigne, du sol et de l’environnement et sur une station météo physique avec cinq capteurs (unité relative, rayonnement global, précipitations, température moyenne et vitesse du vent) ou sur une station météo virtuelle. Pour chaque parcelle, le vigneron doit renseigner plusieurs critères, comme le cépage, l’écartement interrang, l’objectif de production, la texture du sol, la profondeur d’enracinement, l’orientation des rangs, la hauteur et la largeur du couvert végétal, etc. À partir de toutes ces informations, l’interface fournit une courbe de potentiel foliaire de base, ainsi que le besoin en eau pour un parcours hydrique optimal. Le service Vintel vaut 250 euros/parcelle/an, plus 90 euros par compte par an.

La bonde électronique et connectée de Seguin Moreau et Wine Grid permet de suivre en temps réel le niveau des barriques.
La bonde électronique et connectée de Seguin Moreau et Wine Grid permet de suivre en temps réel le niveau des barriques. - © Seguin Moreau

Seguin Moreau et Wine Grid suivent le creux des fûts

Seguin Moreau et la société portugaise Wine Grid présentaient leur bonde électronique et connectée. Utilisé pendant l’élevage en fût, ce nouvel outil permet de suivre en temps réel, et à distance, le niveau de vin des barriques. "Les avantages de cette innovation sont au nombre de quatre, a précisé Andréi Prida, responsable recherche et développement chez Seguin Moreau. Les informations recueillies apportent une meilleure connaissance des différentes conditions de vieillissement à l’intérieur même d’un chai. Autre avantage, en connaissant mieux l’état du creux dans la barrique, on maîtrise mieux l’état d’oxydoréduction du vin. Un système d’alerte, permet de mieux piloter les décisions technologiques comme l’ouillage ou le sulfitage. En outre, l’outil permet aussi aux vinificateurs de connaître l’état précis des stocks de vin en temps réel. "

Pour l’heure, les sociétés ne souhaitent pas communiquer sur les technologies utilisées par cet outil (dépôts de brevet en cours). En outre, l’appareil présenté étant un prototype, des tests et des mesures en conditions réelles d’utilisation sont actuellement menés. La date de commercialisation envisagée n’est pas encore communiquée.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui