Réussir vigne 07 novembre 2016 à 08h00 | Par Clara de Nadaillac

Vers une assurance obligatoire en Languedoc-Roussillon

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Il faut sécuriser la filière viticole du Languedoc-Roussillon face aux aléas climatiques.
Il faut sécuriser la filière viticole du Languedoc-Roussillon face aux aléas climatiques. - © Marie-Annick Carré

VCI, réserve qualitative, assurance obligatoire… Face aux récents événements climatiques (grêle, sécheresse), qui ont touché de plein fouet les vins de pays d’Oc, leur président, Jacques Gravegeal, planche sur différents outils pour pérenniser la filière. Côté amont, il souhaite que davantage de vignerons souscrivent une assurance socle, couvrant a minima les frais de l’exploitation. « Je vais réactiver les contacts pris avec les assureurs en 2013, pour que nous menions une réflexion poussée, explique-t-il. Ils devraient nous fournir une étude donnant le montant de la cotisation en fonction du nombre d’assurés. » Plus il y aura de souscripteurs, plus la prime devrait diminuer. Avec, en ligne de mire, une assurance socle obligatoire. « Il faut être prudent, je ne suis pas sûr que les viticulteurs soient mûrs, poursuit-il. Mais nous allons étudier cela à InterOc. » Et le cas échéant, il compte bien demander aux collectivités territoriales de mettre la main à la poche.

Côté aval, il désire que le VCI, actuellement en expérimentation, soit autorisé de manière permanente. Et il aimerait instaurer une réserve qualitative. Le principe serait qu’un vigneron récoltant moins que le rendement autorisé puisse décider de mettre en réserve un volume durant un an, qui ne serait fiscalisé qu’à son déblocage. « J’en ai parlé à Stéphane Le Foll, il n’y est pas fermé », assure Jacques Gravegeal. Il devrait discuter de ces deux mesures lors du prochain comité national de l’Inao, en octobre.

L’aide aux MCR à nouveau d’actualité

Un petit tour et puis revient ! À la faveur des événements climatiques qui ont précipité une partie des vendanges dans le Sud-Est, et des importations massives de vin espagnol, la filière a demandé au ministre la possibilité d’enrichir aux MCR (moûts concentrés rectifiés) et… d’appuyer, auprès de Bruxelles, la réintroduction de la prime aux MCR. « Les Espagnols annoncent une récolte pléthorique, argue Jacques Gravegeal. Mieux vaut pour tout le monde qu’ils transforment leur excédent en MCR qu’en vin à bas prix. » La filière compte bien replaider en ce sens auprès du ministre, lors du rendez-vous de rentrée du 20 septembre. Car pour le moment, Stéphane Le Foll ne s’est pas prononcé sur le sujet. « Il a écouté », rapporte le président.

Jacques Gravegeal, président d'InterOc.
Jacques Gravegeal, président d'InterOc. - © C. De Nadaillac

L’aide aux MCR à nouveau d’actualité

Un petit tour et puis revient ! À la faveur des événements climatiques qui ont précipité une partie des vendanges dans le Sud-Est, et des importations massives de vin espagnol, la filière a demandé au ministre la possibilité d’enrichir aux MCR (moûts concentrés rectifiés) et… d’appuyer, auprès de Bruxelles, la réintroduction de la prime aux MCR. « Les Espagnols annoncent une récolte pléthorique, argue Jacques Gravegeal. Mieux vaut pour tout le monde qu’ils transforment leur excédent en MCR qu’en vin à bas prix. » La filière compte bien replaider en ce sens auprès du ministre, lors du rendez-vous de rentrée du 20 septembre. Car pour le moment, Stéphane Le Foll ne s’est pas prononcé sur le sujet. « Il a écouté », rapporte le président.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui