Réussir vigne 28 janvier 2014 à 08h00 | Par M. Ivaldi

Une ville s'engage - Toulouse veut un nouveau rayonnement pour son vignoble

Peu de monde le sait mais Toulouse est une des rares municipalités de France à posséder un vignoble. Une convention avec l'Interprofession des vins du Sud-Ouest va redonner vie à ce lieu.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Peu de ville française possède leur propre vignoble. Toulouse est l'une d'entre-elles avec 26 hectares en pleine zone urbaine.
Peu de ville française possède leur propre vignoble. Toulouse est l'une d'entre-elles avec 26 hectares en pleine zone urbaine. - © Patrick Poupart

Ce n'est pas tous les jours qu'une capitale régionale affiche sa volonté de promouvoir le vin. La mairie de Toulouse vient d'approuver une convention passée avec l'Interprofession des vins du Sud-Ouest (IVSO) pour relancer le rayonnement de son vignoble municipal et lui donner une dimension de vitrine de communication et oenotouristique pour les vins du Sud-Ouest. "Nous communiquons beaucoup autour de Toulouse. Il est important d'inscrire nos vins autour d'une ville capitale" commente Paul Fabre, directeur de l'IVSO. Le Domaine de Candie, soit 26 hectares de vignes et un château du Moyen-Age au sein duquel est installé le chai, est donc promis à promouvoir les vins du sud-ouest et être un outil pédagogique (cours de dégustation, découverte de la viticulture) mais pas seulement. Ses terres vont permettre d'étudier des cépages autochtones et de mener des essais pour l'inscription de certains cépages. Y sera également implantée une conduite en agro-foresterie.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui