Réussir vigne 19 mars 2013 à 15h28 | Par M. Ivaldi

Séduire sur la gondole - L'interprofession bordelaise veut dialoguer avec la grande distribution

Dans un contexte de ralentissement de la consommation de vin en France et une perte de 1% des volumes commercialisés en grande distribution, l'interprofession veut soigner ses relations avec les grandes enseignes françaises.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Georges Haushalter et Guy Gapenne annoncent une offensive des vins de bordeaux sur la distribution française.
Georges Haushalter et Guy Gapenne annoncent une offensive des vins de bordeaux sur la distribution française. - © M. Ivaldi
En 2012, les ventes de vins de Bordeaux en grandes et moyennes surfaces (GMS) s'établissent à 195 millions de bouteilles (1,46 million d'hectolitres, -1%) pour un chiffre d'affaires de 909 millions d'euros (-2%). Le ralentissement des vins de Bordeaux en GMS s'inscrit dans la durée puisque depuis 2006 les volumes sont en recul constants. Dans ce contexte, le Centre interprofessionnel des vins de bordeaux (CIVB) veut agir pour "augmenter la demande". "Nous avons décidé de renouer un dialogue plus étroit et personnalisé avec les grands comptes de la distribution en France. Nous sommes convaincus que dans un marché en stagnation, voire en baisse, une stratégie collective plus agressive doit nous permettre de regagner des parts de marché. C'est donc enseigne par enseigne, segment de marché par segment de marché, que cette stratégie doit se développer, en France notamment, pour tenter de pallier les effets de la crise. Le CIVB a recruté une spécialiste de ces questions, à l'oeuvre depuis plusieurs mois" a indiqué Georges Haushalter, président du CIVB. Cette stratégie offensive risque de se heurter à une année 2013 plutôt difficile en terme de consommation. Il s'agit "d'une année sans perspective de relance où les habitudes de consommation s'adapteront forcément au pouvoir d'achat. Bordeaux devra donc gagner des parts de marché sur ses concurrents pour progresser ! " a estimé Georges Haushalter.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui