Réussir vigne 04 janvier 2016 à 08h00 | Par Alain Martinet

Un épandeur d’engrais pour quad

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les pneus larges permettent d'éviter le tassement.
Les pneus larges permettent d'éviter le tassement. - © A. Martinet

Thierry Daulhiac, viticulteur à Razac de Saussignac (Dordogne), a réalisé un épandeur pour répandre des engrais organiques sous forme de bouchons, chaux dolomie et Pattenkali. Le travail s’effectue avec son quad, entre 10 et 13 km/h.

1 - Utiliser un distributeur à tube oscillant Vicon. Démonter le dispositif d’épandage : volant, cône de réception et tube. Ne conserver que le châssis, la trémie, le dispositif de dosage et l’agitateur.

2 - Récupérer un pont arrière de voiture dont l’entrée d’arbre de transmission est positionnée verticalement. Les roues entraînent le dispositif d’épandage. Sur l’arbre d’entrée du pont, fixer un disque métallique de 30 centimètres de diamètre et de 10 mm d’épaisseur, sur lequel sont soudées quatre cornières de 30 mm et 110 mm de long pour assurer la projection de l’engrais. Monter des pneus larges (ici 175) pour éviter le tassement.

La pièce de jonction entre le pont et la trémie fait office de timon.
La pièce de jonction entre le pont et la trémie fait office de timon. - © A. Martnet

 

3 - Réaliser la pièce de jonction entre le pont et la trémie qui fait aussi office de timon. Elle est constituée d’un V en tube carré de 40 mm et 120 centimètres de long, dont l’extrémité reçoit une rotule d’attelage. Un U de 80 mm est interposé entre le V et le châssis pour rehausser l’ensemble.

4 - Mettre en place des déflecteurs avant fixes, qui éviteront les projections vers le quad, et un V en tôle amovible placé à l’arrière pour la réalisation de l’épandage en bandes. En l’absence du déflecteur arrière, l’épandage est effectué en plein.

Les déflecteurs avant fixes évitent les projections vers le quad.
Les déflecteurs avant fixes évitent les projections vers le quad. - © A. Martinet

 

​5 - Réaliser une pièce de liaison amovible entre la partie supérieure du disque et l’agitateur, pour éviter l’entraînement de l’agitateur lors des déplacements routiers.

Astuce : pour assurer le remplissage de la trémie de l’épandeur à la parcelle, Thierry Daulhiac utilise une benne à vendange élévatrice à vis d’Archimède. Il évite ainsi des manutentions pénibles.​

Fournitures

2,50 m de tube carré de 40 mm (25 € les 6 mètres).

1 m de U de 80 mm récupération

1 rotule : 10 €

1 pont acheté 50 € à la casse

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui