Réussir vigne 13 mai 2002 à 13h47 | Par Julien Huchette

Travail des sols viticoles - A la recherche du bon compromis

Le travail du sol doit être envisagé comme une méthode alternative : l´association travail du sol, enherbement, désherbage chimique serait le principe d´avenir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«Il s´agit de ne pas faire la même erreur que par le passé où les viticulteurs avaient abandonné le travail du sol au profit du désherbage chimique », estime Eric Chantelot. Car le travail du sol n´est pas envisageable seul sur toutes les parcelles ni sur toutes les exploitations. C´est d´abord un problème de temps et un problème économique. L´entretien des sols doit se raisonner comme un ensemble de pratiques culturales où l´entretien mécanique n´est qu´une des composantes possibles.
J. Huchette

Enherbement + travail interceps : Une des stratégies possibles.

Travail du sol en inter-rang et désherbage sous le rang
Pour Eric Chantelot « la solution d´avenir repose plus sur l´association travail du sol, enherbement, désherbage chimique que sur le travail du sol seul. Coupler travail du sol en inter-rang et désherbage sous le rang paraît un bon compromis. En inter-rang, on peut envisager l´enherbement, régulé par une tonte ou bien un travail du sol : en automne pour favoriser le développement de la flore adventice hivernale et en sortie d´hiver pour la détruire ».
Même constat en Anjou où l´association enherbement avec travail du sol trouve de plus en plus d´adeptes. Hervé Joulain du GDDV (Groupement départemental de développement viticole) de Maine-et-Loire, explique : « quelques viticulteurs pratiquent l´alternance d´une bande enherbée avec une bande travaillée suivant un cycle de rotation de 4-5 ans ». Ce système lui paraît intéressant : enrichissement en matière organique sur le rang où il y a enfouissement et amélioration de la structure. « Cela évite surtout l´effet « éponge » : une bande qui reste longtemps enherbée a tendance à développer un chevelu racinaire très dense qui retiendra l´eau dans les premiers centimètres du sol. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui