Réussir vigne 23 août 2013 à 08h00 | Par La rédaction

Traitements phytos, des marges de progrès possibles

Abonnez-vous Réagir Imprimer
14 % des viticulteurs interrogés disent ne faire aucun réglage de pulvérisateur.
14 % des viticulteurs interrogés disent ne faire aucun réglage de pulvérisateur. - © P. Cronenberger

Christophe Didier, du Centre vinicole champagne Nicolas Feuillatte, a enquêté auprès de 66 vignerons champenois et en tire quelques chiffres qui montrent que les pratiques en matière de traitements phytosanitaires peuvent être améliorées. Concernant les réglages du pulvé en début de saison, 14 % n’en font pas du tout ! Lors du traitement, plus du tiers des enquêtés (37 %) ne vérifie pas l’homogénéité du débit entre les sorties. Concernant les conditions de traitements : 55 % répondent les faire entre midi et 17 heures. Le critère de la température est pris en compte dans 61 % des cas et l’hygrométrie dans seulement 45 % des cas…

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui