Réussir vigne 11 février 2009 à 13h01 | Par M.-E. Koralewski

Tendance - Le BIB se veut plus écolo

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour rendre le BIB plus vert qu’il ne l’est déjà, les experts préconisent de réduire le poids des emballages ou d’augmenter la capacité du contenant. Pour autant, les performances de cet emballage ne doivent pas être diminuées.
Pour rendre le BIB plus vert qu’il ne l’est déjà, les experts préconisent de réduire le poids des emballages ou d’augmenter la capacité du contenant. Pour autant, les performances de cet emballage ne doivent pas être diminuées. - © Smurfit


L'association Performance BIB a annoncé lors de sa dernière réunion plénière sa volonté de réduire l'impact environnemental de l'emballage en bag in box. Et pour ce faire, un travail doit être engagé pour réduire le poids des emballages.. « C'est le paramètre qui influence majoritairement l'impact environnemental », indique Patrick Shea, de Vitop France. David Bellmore, de l'entreprise américaine Scholle, préconise ainsi de « jouer sur les dimensions, sur le matériel tout en préservant son efficacité, sa résistance, mais surtout sa contenance ». Et ce dernier point est primordial. En effet, « selon des études financées par Tetra Pack sur l'impact environnemental des emballages sur le vin, il s'est avéré que c'est le BIB qui présente le plus faible impact. Il faut en effet ramener l'impact environnemental de l'emballage à la quantité de vin qu'il contient. Ainsi plus la contenance est importante, plus l'emballage est écologique », précise David Bellmore.

Miser sur la communication

Un autre objectif est de mieux communiquer auprès du consommateur sur l'aspect écologique du bag in box. « Près de 70% des consommateurs ont une perception négative de l'impact environnemental du BIB alors que c'est l'emballage le moins impactant », constate Patrick Shea. L'idée est donc de communiquer directement sur l'emballage via un logo « vert » par exemple. Autre idée développée par la winery australienne Yalumba : imprimer le mode d'emploi de recyclage du BIB pour faciliter le geste responsable. Plus généralement, les experts rappellent que le poste « emballage » pèse seulement à hauteur de 10 à 25% dans toute la chaîne de process du vin. L'effort est donc à faire sur toute la filière...

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui