Réussir vigne 31 janvier 2013 à 11h51 | Par M. Ivaldi

Sud-Ouest - Une convention entre les interprofessions cadurciennes et du Sud-OUest

Aujourd'hui, 31 janvier, les deux interprofessions signeront une convention, scellant pour trois ans un avenir commun.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L'interprofession cadurcienne se rapproche de l'interprofession des vins du sud-ouest : un premier pas vers la naissance d'une grande interprofession.
L'interprofession cadurcienne se rapproche de l'interprofession des vins du sud-ouest : un premier pas vers la naissance d'une grande interprofession. - © Cahors
L'interprofession de Cahors et l'interprofesion des vins du Sud-Ouest (IVSO, qui rassemblent les vins AOC et IGP du Sud-Ouest) ont rendez-vous à 17 heures, le 31 janvier, pour signer, en présence du préfet de région et du vice-président de la région, Vincent Labarthe, une convention destinée à définir leur rapprochement. Si on ne peut parler de fusion, l'esprit d'une grande interprofession des vins du Sud-Ouest est bien présent. Le rapprochement est choisi avec une période d'essai : la convention signée est prévue sur trois ans. Cahors reversera 1,10 euros de cotisations, soit le même montant que les autres vignobles du Sud-Ouest. Des représentants du vignoble cadurcien intègreront toutes les instances décisionnelles du l'IVSO : conseil d'administration, comités spécialisés... "Il s'agit de bâtir un front unique pour se rassembler" a commenté Paul Fabre, directeur de l'IVSO. Reste une question en suspend : comment s'intègrera cahors dans la segmentation des vins du Sud-Ouest ?Une étude va être lancée prochainement. Réponse attendue pour l'automne 2013.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui