Réussir vigne 27 juillet 2005 à 11h46 | Par Marion Ivaldi

Sud-Ouest - La région demande les moyens de ses ambitions

Les professionnels se disent prêts à mettre en place un bassin de production si l´État leur en donne les moyens.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«Et pourquoi pas une exception pour la région Sud-Ouest ? Les premiers essais de la mise en place d´un bassin de production pourrait se faire chez nous », se prend à rêver Alain Vignolle, président de la Commission régionale Midi-Pyrénées, qui rassemble tous les organismes de la filière viti-vinicole du département. « Nous avons l´habitude gérer la mixité depuis plus de vingt ans. Et il s´agit d´une politique bien différente de celle qui consiste à déverser les excédents d´AOC sur les volumes de vins de pays. » Mais pour cela, il faut que l´État donne les moyens financiers nécessaires au fonctionnement de l´instance de coordination. « Lors de notre réunion avec le cabinet du ministre, il est apparu que nous étions les plus avancés dans le projet de création de bassin de production », confie Alain Vignolle. Le Languedoc-Roussillon a bien créé une instance de gestion (l´Instance régionale de concertation des vins du Languedoc-Roussillon), mais celle-ci n´a, pour l´instant, pas l´expérience de la gestion de la mixité contrairement à Midi-Pyrénées. Si les limites du bassin de production du Sud-Ouest ne sont pas encore clairement définies à ce jour, l´ensemble des professionnels semblent être en accord. Engagement parcellaire, maîtrise des rendements, les différents vignobles du Sud-Ouest sont prêts à mettre en oeuvre une vraie politique de gestion quantitative de la mixité.
« Mais il n´est pas nécessaire que nous poursuivions nos efforts si le ministère ne prévoit rien pour nous accompagner, nous ne pouvons pas négocier si nous n´avons pas la certitude que demain nous pourrons monter la structure de gestion », martèle Alain Vignolle. En effet, la création des organismes de gestion de bassin ne figure pas dans la loi d´orientation agricole. Du coup, le Sud-Ouest attend une réponse des pouvoirs publics...

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui