Réussir vigne 24 juin 2013 à 08h00 | Par Claudine Galbrun

Sélection variétale - Divico premier cépage annoncé multirésistant

Le centre de recherche Suisse, Agroscope, annonce avoir obtenu le premier cépage rouge doté d’une résistance élevée au mildiou, à l’oïdium et à la pourriture grise. Il a été baptisé Divico.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour résister au mildiou, Divico synthétise des viniférines, dérivées du resvératrol. Ces composés, toxiques pour le pathogène, et que l’on retrouve dans le vin, ont également des propriétés anti-oxydantes favorables à la santé humaine.
Pour résister au mildiou, Divico synthétise des viniférines, dérivées du resvératrol. Ces composés, toxiques pour le pathogène, et que l’on retrouve dans le vin, ont également des propriétés anti-oxydantes favorables à la santé humaine. - © DR

D ivico est le fruit d’un croisement entre le gamaret et le bronner. Il est porteur des gènes de résistance au mildiou et à l’oïdium provenant de vignes sauvages américaines et asiatiques. “ Deux QTL (zones particulières de l’ADN) majeurs pour le mildiou et l’oïdium provenant de Bronner ont été mis en évidence pour Divico. Ils octroient une résistance élevée mais pas absolue à ces deux pathogènes. Pour l’instant les variétés, obtenues pour certaines il y a plusieurs décennies, et porteuses de ces QTL semblent présenter une résistance stable ”, indique Jean-Laurent Spring, chef de groupe viticulture à l’Agroscope. “ Néanmoins, nous travaillons en collaboration avec l’INRA de Colmar en vue d’obtenir des individus cumulant plusieurs QTL de résistance pour le mildiou et l’oïdium afin de le mettre le maximum de chance de notre côté pour assurer la stabilité des résistances à ces deux pathogènes. ” Selon la pression des maladies liée au site et aux conditions météorologiques, un à trois traitements phytosanitaires peuvent être préconisés autour de la floraison.

Plant standard prévu pour 2015

En plus de l’acquisition de gènes de résistance aux maladies, Divico a été sélectionné après des croisement successifs avec des variétés européennes afin de conférer aux vins qui en sont issus une qualité qui se rapproche de ceux provenant du gamaret, indique Agroscope. “ Comme ceux du gamaret, les raisins de Divico doivent être récoltés tardivement. Avec un niveau de maturité élevé, Divico a les capacités requises pour produire des vins riches en couleur et en tanins de bonne qualité. Il possède également une personnalité aromatique intéressante qui laisse entrevoir un avenir prometteur comme vin de cépage ou d’assemblage ”, souligne encore l’Agroscope. Divico sera disponible chez les pépiniéristes dès 2015 en plants standard.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui