Réussir vigne 20 mars 2002 à 10h08 | Par Catherine Bioteau

Réglementation sur les pressoirs - La sécurité des pneumatiques se renforce

Les pressoirs pneumatiques mis sur le marché après mai 2002 devront être conformes à une nouvelle directive européenne. Dès 2005, tous les pneumatiques en fonctionnement devront subir quelques améliorations.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les directives européennes n´ont pas fini d´avoir des répercussions sur le monde viticole, jusque sur le fonctionnement des pressoirs. La directive dite « équipements sous pression » (97/23/CE ou DESP), applicable depuis novembre 1999, sera « d´application obligatoire » à partir du 29 mai 2002. Elle concerne les pressoirs pneumatiques neufs, d´une pression air de plus de 0,5 bar. « Son but est de renforcer la sécurité de l´exploitant ainsi que la qualité de travail, en fixant des règles communes à tous les pays de la CEE », indique Serge Abauzit de l´agence Apave de Montpellier. La conception des pneumatiques devra notamment intégrer un contrôle sécurité au niveau des portes à ouverture et fermeture rapide. Leur mise en service devra être contrôlée par un organisme habilité et délégué (Apave, Bureau Veritas...).
Déclaration de mise en service à la Drire
L´exploitant est également concerné. Il sera d´abord tenu d´effectuer une déclaration de mise en service à la Drire (Direction régionale industrie recherche environnement), avec copie de l´attestation de contrôle de mise en service. Ensuite, une inspection périodique de l´installation sera obligatoire tous les dix-huit mois au plus, par un organisme agréé, ainsi qu´une requalification périodique (tous les dix ans au plus) des utilisateurs.
Enfin, le fabricant de pressoir devra fournir une notice d´instruction (conditions de montage, mise en route, exploitation, maintenance, contrôles en service) et un dossier technique complets à l´utilisateur.
Les pneumatiques mis sur le marché avant le 29 mai 2002 ne sont pas en reste. Un arrêté français datant de mars 2000 prévoit de nouvelles dispositions pour les équipements en service, toujours pour des questions de sécurité et de qualité. « On cherche à éviter qu´un pressoir puisse se mettre en marche avec une porte mal fermée ou à l´inverse qu´on puisse ouvrir la porte avec de la pression à l´intérieur », continue Serge Abauzit.
Tous les pneumatiques concernés en 2005
Les caves ont encore du temps devant elles, la date retenue pour la mise en conformité est celle du 22 avril 2005. Tous les pneumatiques devront alors être équipés de sécurité sur les portes à fermeture rapide. Ils devront également être inspectés tous les dix-huit mois par un organisme agréé, avec requalification des utilisateurs tous les dix ans. Tout cela pourrait être contrôlé par la Drire. La formation du personnel est déjà obligatoire depuis avril 2001, elle est en général dispensée par les fabricants de pressoirs.
Les fabricants justement prennent les devants. « Tous nos pressoirs livrés cette année sont et seront en conformité, assure Patrice Cassagne de chez Vaslin Bucher. Nous sommes également prêts à modifier les pressoirs en service à la demande des clients ». Le coût de la mise en conformité n´est cependant pas encore chiffré.
A noter que les générateurs et récipients de vapeur ainsi que les récipients d´air comprimé, dont les cuves de taille pneumatique, sont également concernés par cette réglementation.

©C.Bioteau

«Tous nos pressoirs livrés cette année sont et seront en conformité»
assure Patrice Cassagne de chez Vaslin Bucher

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui