Réussir vigne 31 janvier 2012 à 14h14 | Par Marion Ivaldi

Regards - Les pieux d'ardoises revisités

Didier Marsault décore de mosaïque les pieux d'ardoise qui servaient au palissage des vignes angevines.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les oeuvres de Didier Marsault s'inspirent du sculpteur Jacky Besson, du peintre Claude Coudert et de l'architecte Gaudi.
Les oeuvres de Didier Marsault s'inspirent du sculpteur Jacky Besson, du peintre Claude Coudert et de l'architecte Gaudi. - © D R

Ce n’est peut-être pas tout à fait un hasard si Didier Marsault a choisi les pieux d’ardoise pour y jeter son amour des couleurs. L’artiste vit en effet à Trélazé (près d’Angers) qui est justement la capitale de l’ardoise. “ J’aime ces pieux qui disparaissent petit à petit du vignoble, remplacés par des pieux en fer ou en bois. Alors je me suis mis à les travailler. J’en ai fait un, puis un autre et ainsi de suite ”, raconte Didier Marsault. Le gris de l’ardoise devient un fond propice à la création de décorations géométriques et colorées. De là est née une collection de pieux ornés de couleurs vives et chatoyantes.

Présenté par Ackerman

Son entourage, enthousiasmé par le résultat, l’encourage à présenter à un plus large public ses oeuvres. Ce qu’il fait. Il propose ainsi son exposition aux caves Ackerman. Les pieux prennent place au sein de la galerie l’expérience au coeur des caves en tuffeau de la Maison. “ Je récupère, je casse, je mélange les formes, les couleurs, j’ajoute, j’intègre, je colle… le pieu d’ardoise se transforme entre poteau balise pilier, totem! ”, explique l’artiste qui dit tirer son inspiration du sculpteur Jacky Besson, du peintre Claude Coudert mais aussi de ses voyages à Barcelone où il tombe amoureux des mosaïques de Gaudi. Ses oeuvres peuvent être exposées à l’intérieur mais aussi à l’extérieur. Et pourquoi pas décorer les abords d’un vignoble?

MARION IVALDI

Prix d’un pieu : entre 200 et 500 euros.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui