Réussir vigne 08 septembre 2008 à 13h32 | Par M. IVALDI

Réforme des AOC - Les AOC définissent leur typicité

La dégustation organoleptique dans le cadre de l’agrément des vins doit désormais vérifier si le vin appartient bien à la famille de goût de l’appellation. De quoi soulever nombres de débats.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La directive du conseil des agréments et contrôles (CAC) du 10 avril 2008 a lancé un débat passoinnant et véhément sur la typicité des AOC, révélant la multiplicité des avis sur le terroir, son goût et la capacité à le définir.
La directive du conseil des agréments et contrôles (CAC) du 10 avril 2008 a lancé un débat passoinnant et véhément sur la typicité des AOC, révélant la multiplicité des avis sur le terroir, son goût et la capacité à le définir. - © P. Cronenberger

« Imaginez définir un goût type pour telle ou telle appellation serait me semble-t-il aller à l'encontre de ce qui fait l'essence même d'un vin, à savoir, l'expression conjointe d'un ensemble complexe de facteurs dont le résultat comme le tableau du peintre réside d'abord dans le talent des hommes » a lancé Pierre-Henry Gagey, président du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne le 24 juin 2008 lors de l'assemblée générale de l'interprofession bourguignonne. En imposant l'obligation de vérifier l'appartenance des vins à une famille d'AOC lors de la dégustation d'agrément, la directive du Conseil des agréments et contrôles (CAC) du 10 avril 2008 a lancé un débat passionnant et véhément sur la typicité des AOC, révélant la multiplicité des avis sur le terroir, son goût et la capacité à le définir. Car nombre se sont élevés contre l'obligation de définir « une famille d'AOC ». Pour eux, l'AOC est par essence multiple. « Lorsque l'on parle de typicité en Bourgogne, on ne peut pas se contenter d'une définition simpliste et triviale. Nous cultivons nos vignes sur une mosaïque de terroirs et il y a de nombreuses façons différentes d'exprimer la vérité de la terre.  C'est cette dimension là qui nous intéresse et cette multitude d'expressions constitue en partie la typicité de nos vins » a ainsi estimé Pierre-Henri Gagey.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui