Réussir vigne 29 décembre 2003 à 18h19 | Par Claudine Galbrun

Recherche viticole - A quand la création de Vitis ?

L´audit sur la filière recherche et expérimentation a enfin été remise au ministre de l´Agriculture. Il propose la création d´un grand organisme de recherche qui rassemblerait l´ITV et l´Entav et qui s´appellerait Vitis.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L´audit réalisée sur la recherche et l´expérimentation, attendu depuis plusieurs semaines, surtout compte tenu du contexte financier dans lequel évolue l´ITV, a été déposé sur le bureau du ministre, fin octobre. L´état des lieux dressé est fidèle à la réalité, estime Jean-Mary Tarlant, président de l´ITV. Premier constat, sans surprise : les moyens mobilisés pour la recherche sont importants mais «très dispersés». Répartie entre l´Inra, le Cemagref, les écoles d´agronomie, les universités et les entreprises, «la recherche souffre d´une insuffisance d´entraînement et de dynamisation», notent les auteurs de l´audit. Ce qui ne peut qu´entraîner doublons et lacunes. La coordination nationale est très insuffisante : les comités scientifiques et techniques aussi bien au niveau national qu´en région sont légion. En matière d´expérimentation, l´audit considère qu´au plan national, l´ITV et l´Entav conduisent bien leurs missions «mais avec des moyens limités».

Les interprofessions devraient mettre la main à la poche
A l´échelon régional, là encore, les auteurs ne peuvent que constater une grande dispersion d´initiatives et de moyens. Résultats : redondances, doublons et lacunes. Quant au développement, la filière dispose d´un réseau d´agents dense mais aucune coordination ni évaluation de leurs travaux ne sont effectuées. Et si les canaux de diffusion des informations et des conseils techniques sont nombreux, ils ne touchent que rarement et inégalement les professionnels. Vient le temps ensuite des propositions. L´organisation de cette filière doit être revue. L´audit propose ainsi la création d´un conseil d´orientation de la recherche et du développement (Cord) afin de définir entre professionnels, chercheurs et pouvoirs publics les orientations prioritaires et d´autre part évaluer les résultats. Un comité scientifique et technique unique serait mis en place. Interlocuteur permanent du Cord, il serait chargé de coordonner et d´analyser les travaux de recherche et d´expérimentation.

L´ITV et l´Entav seraient réunis au sein d´un unique institut de la vigne et du vin, baptisé Vitis. Enfin, une conférence régionale viti vinicole serait créée dans chaque région pour définir les priorités et examiner les programmes régionaux en synergie avec tous les financeurs. Justement, l´audit souhaite que les ressources de la filière soient «confortées et stabilisées». L´audit prône notamment une augmentation de la contribution à la filière en provenance de l´Adar (Agence de développement agricole et rural).

Les interprofessions seraient également sollicitées pour mettre la main à la poche sous forme d´une contribution mutualisée au niveau national via le Cniv (Comité national des interprofessions du vin à AOC). Coopératives et négociants devraient s´acquitter d´une taxe fiscale affectée. Tout cela est bel et bon, estime M. Tarlant. «Mais encore faut-il que ce rapport ne reste pas à dormir sur le coin d´un bureau.» Il se félicite que la nécessité d´une coordination nationale soit apparue au grand jour. «C´est un vrai besoin.» Mais la présence des présidents de l´ITV et de l´Entav dans ce Cord est indispensable afin qu´ils apportent une vision juste des enjeux de la filière. Quant au rapprochement envisagé entre l´ITV et l´Entav, il estime qu´il y a beaucoup à y gagner. «Mais il y a des hommes de deux côtés. Il ne faut pas faire ce rapprochement dans l´urgence.» M. Tarlant souhaite que cet audit fasse l´objet d´une large discussion au niveau national et dans les régions et que chacun prenne la mesure des enjeux de la recherche. «Cet audit constitue un canevas qui peut encore être amélioré mais ce peut être un outil d´élaboration d´une stratégie forte par la filière.»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui