Réussir vigne 17 novembre 2017 à 08h00 | Par Propos recueillis par Marie-Noëlle Charles

"Rebondir après une faillite, c'est possible"

Conseil de coach de Géraldine Brossier, vice-présidente de l'association 60 000 Rebonds et coach référente Paris.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © G. Brossier

" Pour rebondir après une faillite, il faut casser le regard sur l'échec et sortir de la solitude qui l'accompagne. Notre association, qui aide les chefs d'entreprise de tous les secteurs d'activité, agriculture comprise, ne s'occupe donc pas de l'entreprise liquidée, mais uniquement de celui ou de celle qui l'a dirigée et a vécu un triple traumatisme professionnel, financier et personnel. Ces personnes doivent reprendre confiance pour pouvoir repartir sur un nouveau projet. Les futurs entrepreneurs en rebond (EER) rejoignent l'association de leur propre initiative. Pour bénéficier de l'accompagnement, ils signent notre charte. C'est un accompagnement gratuit, qui dure au maximum 24 mois. Il est assuré par des bénévoles et comprend trois volets.

Le premier est un accompagnement individuel avec un coach. Les entrepreneurs en rebond font le point sur leurs points forts et leurs vulnérabilités. Ils définissent ce qu'ils veulent, et aussi, ce qu'ils ne veulent plus. Le coach participe à la prise de recul de l'EER, accompagne l'acceptation de la liquidation de l'entreprise et aide à la reprise de confiance dans son expérience et dans ses talents. Cela permet à l'entrepreneur de mettre des mots sur ce qu'il a traversé et de reprendre confiance et conscience des multiples compétences qu'il a développées dans sa vie d'entrepreneur. Le programme de coaching comprend sept séances obligatoires d'une heure et demie.

Le deuxième volet est un accompagnement mensuel professionnel et individuel avec un "parrain", lui-même chef d'entreprise. Le troisième volet correspond à ce que l'on appelle du co-développement au sein d'un groupe d'une dizaine de personnes, composé d'autres entrepreneurs en rebond et de bénévoles de l'association. Chaque mois, les chefs d'entreprise en rebond peuvent solliciter ce groupe sur une question précise concernant leur projet. Cette réunion de co-développement, qui est animée par un coach, comprend une série de questions-réponses, suivie d'une délibération ouverte en présence de l'entrepreneur en rebond. Ce rendez-vous est un aussi un passage obligatoire du suivi, même si sa date n'est pas fixée à l'avance. L'entrepreneur en rebond peut le solliciter autant de fois qu'il le souhaite. "

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui