Réussir vigne 13 octobre 2004 à 18h26 | Par Steven Le Quellenec

Plants de vigne - Vers un prochain auto-contrôle sanitaire pour détecter le court-noué et enroulement

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Un auto-contrôle sanitaire devrait se mettre en place au sein des pépinières françaises. Il s´agirait pour les pépiniéristes de tester les plants de vignes mères pour les deux virus du court-noué et les virus de l´enroulement 1 et 3. Les tests devront être effectués aux frais des professionnels dans des laboratoires agréés dans les cinq années suivant la plantation puis tous les 10 ans, des contrôles inopinés réalisés par l´Onivins complétant le suivi. Cet auto-contrôle deviendra obligatoire lorsque les annexes d´une directive européenne seront arbitrées et approuvées. Et Jean-Pierre Mercier de rappeler qu´« il faudrait anticiper dès maintenant la directive européenne afin d´éviter une surcharge des laboratoires après la signature ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui