Réussir vigne 29 août 2003 à 09h34 | Par Jean-Luc Allier - Paysan du Midi

Pellenc Visio, la prétailleuse munie d´un système de vision

La société Pellenc présente sa nouvelle génération de prétailleuse : la Visio. Elle est munie d´un système de vision, de nouvelles structures de têtes de tailleuse et de nouveaux disques d´émiettage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les bureaux d´études Pellenc ont acquis, depuis plus de dix ans, un savoir-faire en matière de visionique avec les robots de récolte et de tri d´emballage. « Ce savoir-faire nous assure une parfaite maîtrise de cette technologie de pointe : transféré sur la tailleuse Visio, il en fait la première machine agricole disposant d´un système de vision », indique Roger Pellenc.
Le système de détection Visio fonctionne avec trois caméras ligne faible résolution. La première application de ce système concerne la détection des piquets : Visio 1 en assure la détection quel que soit le type, la forme ou la matière du piquet. Il asservit l´ouverture et la fermeture et la vitesse de rotation des disques d´émiettage. « La détection des piquets par vision assure un respect du piquet (et donc du palissage) et de la machine ; il apporte un confort de travail pour le chauffeur autorisant une vitesse d´avancement jusqu´à 8 km/h. Visio 1 permet le travail de nuit, sous la pluie ou le soleil rasant. Il optimise le nettoyage des fils et des piquets et apporte une meilleure protection des porteurs », souligne Roger Pellenc.
©J.-L. Allier


La deuxième application, dénommée Visio 2, permet à la machine de suivre le cordon. La hauteur de la machine est ajustée automatiquement en fonction de la hauteur de coupe désirée. Ce système permet de suivre les différences de hauteur du cordon, qu´elles soient dues au palissage ou aux inégalités du terrain. « Nous obtenons ainsi une qualité de travail supérieure au travail manuel, surtout en multifonctions. Visio 2 apporte respect de la vigne, confort de travail, permet le travail en tout temps et l´optimisation des disques inférieurs pour se rapprocher de la taille finale. »
©J.-L. Allier


Un concentré de haute technologie
Quant au nouveau disque d´émiettage, il s´agit d´« un concentré de haute technologie », selon les mots de Roger Pellenc. Celui-ci est composé dans un acier à très haute limite élastique, ce qui lui confère, malgré une épaisseur divisée par deux, une résistance supérieure. « Ce nouveau matériau nous a permis de retravailler la forme du disque d´émiettage pour améliorer le nettoyage des fils et d´obtenir un gain de poids de 1/3 (une paire de disque passe de 18,1 kg à 11,6 kg). Outre la nouvelle couleur des disques qui facilite la visualisation du travail, le système de montage des disques sur roulement, associé au gain de poids, permet une économie d´énergie de l´ordre de 20 %. »
En ce qui concerne la qualité de coupe, pour Roger Pellenc, « elle est inégalée », comparable à celle d´un sécateur. Le fonctionnement s´effectue avec une vitesse de rotation faible (80 tours/minute). La sécurité est accrue car les projections sont faibles et il n´y a pas de sciure.

L´usure des organes de coupe (trident) est présentée « très réduite » (aucun affûtage), la réversibilité des disques d´émiettage doublant leur durée de vie.
Visio peut bénéficier d´une offre de disque inférieur pour les vignes taillées en cordon de Royat (évite le décollage des porteurs) : « Cette option, associée au suivi de cordon Visio 2, aboutit à une taille proche de la taille finale », indique Roger Pellenc.
Visio est proposé dès 2003 montée sur quatre châssis (avec un choix de trois têtes) : le châssis 15, pour un attelage latéral sur tracteur interligne, le châssis 20 pour un attelage frontal, le châssis 40 pour le trois points et le châssis multifonctions pour le porteur Pellenc. « Il n´y aura pas d´augmentation de tarif en 2003 malgré l´arrivée de la nouvelle technologie. L´offre Visio 1 (détection de piquet) est à 3050 euros ; l´offre Visio 2 (suivi du cordon), à 610 euros », assure Roger Pellenc.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui