Réussir vigne 04 avril 2013 à 15h00 | Par M.-E. Koralewski

Paca - 25 fiches sur le compostage et les matières organiques en ligne

Depuis mars 2013, la chambre régionale d’agriculture de Paca propose sur son site Internet 25 fiches techniques téléchargeables regroupant toutes les informations nécessaires à l’utilisation des matières organiques disponibles localement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
25 fiches techniques téléchargeables sur le site de la chambre régionale d'agriculture de PACA regroupent toutes les informations nécessaires à l’utilisation des matières organiques disponibles localement
25 fiches techniques téléchargeables sur le site de la chambre régionale d'agriculture de PACA regroupent toutes les informations nécessaires à l’utilisation des matières organiques disponibles localement - © Chambre régionale d’agriculture de Paca

La Chambre régionale d’agriculture de Paca (Provence-Alpes-Côte d’Azur) a réalisé un inventaire des gisements de matières organiques disponibles dans la région. Depuis mars 2013, elle propose sur son site Internet, 25 fiches techniques téléchargeables regroupant toutes les informations nécessaires à l’utilisation des matières organiques disponibles localement (déchets verts, compost marc, margines et grignons de moulins à huile, paille lavande, fientes et fumiers, etc.) et répond à diverses questions : rôle de la matière organique, comment faire son compost, auprès de quel fournisseur s’approvisionner, à quel coût, pour quelle culture. Une fiche viticulture détaille notamment l’intérêt de l’apport de matière organique dans la gestion de l’équilibre et de la fertilité des sols et donne des préconisations sur les formes, les doses, les modalités et les périodes d’apport.

 

Evaluer l’impact d’un apport de compost sur les sols viticoles

 

Un projet d’expérimentation pour évaluer l’effet d’apports de compost de déchets verts à la vigne vient par ailleurs d’être mis en place, regroupant la chambre d’agriculture du Var, la plateforme de compostage de la Mole et la faculté de Nice. «  Le but est de sensibiliser les viticulteurs, notamment en conventionnel et en raisonné, à cette pratique en fournissant des éléments plus détaillés sur l’intérêt et l’impact d’un apport de matière organique sur le fonctionnement des sols. Nous allons expérimenter pour cela des apports de compost de déchets verts à différentes doses, sur différents types de sols, avant plantation, sur plantiers ou vignes adultes, afin d’évaluer l’impact de ces pratiques sur le fonctionnement biologique des sols et leur structure », explique Garance Marcantoni, conseillère viticole spécialisée en agriculture biologique à la CA du Var.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui