Réussir vigne 16 décembre 2016 à 08h00 | Par Mathilde Leclercq

Optimiser son collage à la PVI/PVP

La lutte contre le cuivre s’enrichit de la polyvinylimidazole/polyvinylpyrrolidone (PVI/PVP). Voici quelques conseils pour parfaire l’emploi de ce nouvel intrant.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le collage doit être réalisé après débourbage, avec un temps de contact minimal de 48 heures.
Le collage doit être réalisé après débourbage, avec un temps de contact minimal de 48 heures. - © X. Delbecque

Suite au feu vert délivré par l’OIV en 2015, la PVI/PVP fait son entrée dans les chais. Commercialisé par Œnofrance, ce produit a vocation à piéger les métaux lourds présents dans le moût ou le vin. Confronté à des problèmes de cuivre sur sauvignon blanc et gris, Matthieu Rey, œnologue au laboratoire Gauthier à Sauveterre de Guyenne, l’a testé. Convaincu par l’efficacité de la colle, il s’est néanmoins interrogé sur l’optimisation du coût de traitement. À commencer par le choix du produit à utiliser. Car Œnofrance propose quatre solutions à base de PVI/PVP dans sa gamme Diwine. « Nous avons pensé cela comme une boîte à outils, en associant la molécule pure à d’autres produits, tels que des tanins ou des mannoprotéines », explique Christophe Morge, directeur R & D du groupe. Mais pour Matthieu Rey, mieux vaut revenir aux fondamentaux en utilisant du Diwine 2 +/3 +. Il s’agit d’une formulation plus pure, la PVI/PVP étant seulement associée avec une fraction de cellulose pour maintenir le produit en suspension. « Le Diwine thiol, même s’il est moins cher, contient des LSI enrichies en glutathion. Or quand on fait le ratio de la quantité de PVI/PVP par rapport au prix final, la formulation pure est plus efficace et plus intéressante sur des concentrations en cuivre élevées », assure l’œnologue.

Se concentrer sur les jus de benne plus riches en cuivre

Autre constat, la majorité du cuivre est contenue dans les premiers jus. Lors d’essais réalisés au château des Léotins, en Gironde, Matthieu Rey a séparé l’intégralité des jus de benne, soit 30 % du volume global. « Ces derniers renfermaient 2,17 mg/l de cuivre. En comparaison, la concentration moyenne sur les jus de pressurage était de 0,27 mg/l », précise-t-il. Il a donc opté pour un collage à 35 g/hl mais uniquement sur la fraction riche en cuivre. Un kilo de Diwine 2 +/3 + a été utilisé, « alors qu’il aurait fallu, a minima, 4 kg de Diwine thiol pour traiter l’intégralité du moût », précise l’œnologue. Au final, même en ajoutant le prix du gluthation, ce procédé lui a permis de diviser son coût par deux. Du côté d’Œnofrance, Christophe Morge incite les vignerons à faire analyser leurs vins pour être au plus près des doses de collage optimales. Il les encourage à s‘appuyer sur les conseils d’œnologues pour arriver au meilleur ratio coût/efficacité. « Même si le prix du produit est relativement important, il faut prendre en considération tous les coûts qui peuvent être engendrés par la présence de cuivre », souligne-t-il. Car au-delà des pertes aromatiques, le vigneron risque des arrêts de fermentation dès que la concentration du métal dépasse 1 mg/l.

En pratique

. Séparer et égoutter les jus de benne

. Coller après débourbage en stabulation à froid

. Dose à définir en fonction des analyses

. Incorporation du produit par remontage

. Temps de contact de 48 à 72 heures avec homogénéisation deux fois par jour

. Soutirage et filtration nécessaires avant fermentation alcoolique

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui