Réussir vigne 31 mai 2002 à 17h17 | Par Catherine Bioteau

Oenologie - Un jury expert pour les dégustations d´anjous-saumurs

L´ITV d´Angers travaille désormais avec un jury expert en analyse sensorielle des vins pour renforcer l´objectivité de la dégustation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L´ITV d´Angers s´intéresse de près à la dégustation et notamment à celle des anjous-saumurs. L´institut a en effet mis en place un jury expert en analyse sensorielle des vins,« afin de tester de manière fiable les vins issus des expérimentations vitivinicoles de la région et d´améliorer les protocoles de dégustation. » Ce tout nouvel outil, « véritable instrument de mesure », se compose d´une vingtaine de personnes qui ont toutes suivi bénévolement une formation en analyse sensorielle d´une vingtaine d´heures, dispensée sur plusieurs mois. « Nous avons opté pour des onophiles non professionnels, précise Delphine Launay de l´ITV. D´abord parce qu´ils sont plus disponibles que les professionnels, trop sollicités, mais aussi pour des raisons d´objectivité. Nous ne leur dévoilons pas la nature des essais dégustés alors que les professionnels veulent souvent savoir ce qu´ils dégustent. »

Jury expert et jury professionnel se complètent
L´entraînement de départ, « étape d´étalonnage indispensable », a consisté à reconnaître et quantifier une vingtaine de descripteurs des anjous saumurs (tels le fruité, l´astringence, la longueur en bouche.), avec un vocabulaire et des références communes. Depuis les jurés sont soumis régulièrement à des séances d´entraînement et de contrôle de leurs performances. Ils ont été mis à contribution pour juger divers expérimentations : filtration tangentielle, osmose inverse, vins de base, rapport feuille/fruit.Toutes les conditions idéales de dégustation sont, bien sûr, alors réunies : cabines individuelles normalisées, lumière uniforme du jour, extraction d´air pour évacuer les odeurs parasites, etc.
Tout ce travail paie, estime Delphine Launay : « Ce jury correspond tout à fait à nos attentes, il est performant et nous permet d´obtenir des résultats fiables. » Pas question pour autant de renvoyer les professionnels dans leurs caves. "Les deux jurys, expert et professionnel, se complètent. Le jury expert ne fait que décrire les vins, alors que le jury de professionnel donne des préférences et juge la typicité."

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui