Réussir vigne 01 octobre 2004 à 17h35 | Par Catherine Bioteau

Oenologie - Les copeaux peut-être bientôt autorisés pour les vins de pays et de table

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L´ajout de copeaux de chêne dans les vins de pays et de table pourrait être autorisé, si le plan présenté par les professionnels s´applique. « C´est une bonne chose, qui va clarifier la situation actuelle », estime Jean-Louis Dreyer, à la tête de la société Arobois, productrice de copeaux dans le Lot. Car depuis plus de dix ans, l´ajout de copeaux n´est toujours autorisé qu´à titre expérimental en France, sur des volumes limités et pour des vins théoriquement destinés au marché français alors que la majorité des vins copeautés partent à l´export.
Mais l´annonce officielle sera-t-elle rapidement suivie d´effet ? « Je suis sceptique, poursuit Jean-Louis Dreyer. La décision d´autoriser les copeaux ne dépend pas que du ministre et malheureusement les professionnels n´y sont pas tous favorables. Peu de producteurs ont envie de claironner au grand public qu´on met des copeaux dans les vins. »

Du côté des vins de pays, on craint que la décision n´arrive après la bataille. « En France, on a l´art de vouloir prendre le train quand il est passé, déplore Joël Hérissé, président du syndicat des vins de pays du jardin de la France. S´il y avait des volumes à faire avec des vins boisés aux copeaux, c´était hier, pas aujourd´hui. La mode pour les vins boisés est en train de passer. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui