Réussir vigne 23 octobre 2002 à 10h51 | Par

Oenologie - La dose de levurage à l´étude

Durant les vinifications 2002, la société Lallemand va mener des essais comparatifs de taux de levurage dans différentes régions afin de préciser la dose optimale de levures à apporter.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Quitte à levurer ses vins, faut-il le faire à 10, 20g/hl ou plus ? La société Lallemand va se pencher de plus près sur la question lors de ces vinifications 2002 et a prévu des essais comparatifs de taux de levurage dans différentes régions. Les comparaisons menées par le passé étaient souvent, selon Lallemand, en faveur des ensemencements "copieux" (20-25 g/hl), qui diminueraient la volatile et les teneurs en sucres résiduels et accéléreraient les fermentations. Il reste à préciser quels sont les effets réels dans différentes conditions : fermentations à température élevée ou basse, levures killer, neutres ou sensibles...

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui