Réussir vigne 03 avril 2014 à 08h00 | Par Marion Ivaldi

OCM viticole - Vigilance sur la réglementation autour des plantations

Alors que la profession a obtenu à l’arraché un accord sur la gestion des plantations du vignoble, la rédaction du texte pourrait introduire un vent de libéralisme, s’alarme la Cnaoc.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L'OCM viticole prévoit que les parcelles arrachées puissent être replantées sans autorisation particulière.
L'OCM viticole prévoit que les parcelles arrachées puissent être replantées sans autorisation particulière. - © P. Cronenberger/archives

“ Les services de la commission veulent prendre leur revanche ”, analyse la Confédération nationale des appellations d’origine contrôlée (Cnaoc). Le dossier droit de plantation n’est en effet pas tout à fait bouclé. Si l’accord européen prévoit le maintien d’un système de gestion des plantations, avec la mise en place d’autorisations de plantation permettant jusqu’à l’agrandissement de 1 % du vignoble chaque année à partir du 1er janvier 2016, la rédaction des textes peut apporter son lot de subtilités et changer la donne. C’est du moins ce que craint la Cnaoc. La question des replantations pose de vraies questions.


Le cas des replantations


Il est ainsi prévu que les parcelles arrachées puissent être replantées sans autorisation particulière. “ Une vigne de vins sans indication géographique peut ainsi être replantée en AOC si la parcelle concernée est dans une zone délimitée. Cette plantation intervient alors sans que quiconque n’ait son mot à dire ”, s’alarme la Cnaoc, qui pointe du doigt un risque de déstabilisation économique pour les indications.
La Cnaoc est également vigilante sur les critères d’éligibilité et de priorité qui permettront de raisonner la distribution des autorisations de planter. Par exemple, des plantations pourraient être refusées si elles portent atteinte à l’image d’une appellation. Or, il est plus facile de prouver qu’une appellation comme champagne est remise en cause par des plantations de vins sans indication géographique que pour une appellation confidentielle…

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui