Réussir vigne 17 février 2011 à 17h52 | Par M. Ivaldi

OCM - Restructuration : les aides revues à la baisse

Devant le nombre des intentions des viticulteurs à faire de la restructuration, FranceAgriMer a dû revoir les aides à la baisse.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
LA RÉVISION DES AIDES À LA RESTRUCTURATION pose une nouvelle fois la
question de la gestion des aides communautaires et de l’anticipation des demandes.
LA RÉVISION DES AIDES À LA RESTRUCTURATION pose une nouvelle fois la question de la gestion des aides communautaires et de l’anticipation des demandes. - © P. Cronenberger

“Depuis le comité vin de novembre, au cours duquel nous avions décidé de revenir aux modalités de 2008- 2009 concernant les aides à la restructuration, les perspectives en matière de plantation se sont accrues de façon importante. Or, la mesure étant financée sur une enveloppe fermée — il reste 150 millions d’euros — le risque était de ne plus avoir un budget suffisant pour financer les mesures de restructuration au cours des prochaines campagnes, c’est-à-dire 2011- 2012 et 2012-2013 ”, explique Anne Haller, de FranceAgriMer. Le comité vin de l’Office a donc pris la décision de revoir le montant des aides à la restructuration en décembre dernier. Il s’agit de donner les règles en la matière le plus tôt possible dans la campagne, plutôt que de les modifier en fin de campagne au moment des paiements, indique l’Office. Cette baisse de financement va-t-elle permettre de donner un coup d’arrêt suffisant aux intentions de restructurer le vignoble ? Il est probable qu’elle joue le jeu de la douche froide mais elle ne sera certainement pas déterminante dans le choix des vignerons à restructurer ou non. C’est plutôt du côté de Bruxelles qu’il faut aller chercher la réponse. Car si les viticulteurs ont été si nombreux à se lancer dans la restructuration, c’est que la Commission européenne ne donnait aucun signal permettant de savoir si la restructuration se poursuivrait au-delà de la fin de l’OCM, c’est-à-dire au-delà de 2013. Les vignerons ont préféré profiter d’une aide qui peut-être vivait ces derniers jours…

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui