Réussir vigne 14 octobre 2009 à 10h27 | Par C. GALBRUN

Miser sur le terroir - Le Beaujolais veut classer ses vins

Après Bordeaux, après la Bourgogne, le Beaujolais veut être la troisième région vinicole de France à disposer d’un classement de ses vins. Dix ans seront nécessaires pour aboutir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le terroir sera la clé de la classification des vins du beaujolais.  Une meilleure connaissance de ce terroir devrait permettre de mieux le valoriser et de faire oublier l’image négative du Beaujolais nouveau
Le terroir sera la clé de la classification des vins du beaujolais. Une meilleure connaissance de ce terroir devrait permettre de mieux le valoriser et de faire oublier l’image négative du Beaujolais nouveau - © P. Cronenberger

 

« Ce grand projet de classification des terroirs pour le Beaujolais sera entièrement basé sur une étude technique, géologique et pédologique. Notre premier objectif est de délimiter, de caractériser puis de nommer des zones spécifiques. Il n'est pas question pour l'heure de hiérarchisation mais cela sera sans doute une suite logique au travail engagé. Le deuxième objectif est d'ordre psychologique : il s'agit de donner au beaujolais un projet en cette période difficile et au passage, de renforcer son identité au moment où se met en place un bassin viticole englobant aussi la Bourgogne », explique Guillaume de Castelnau, vice-président de l'Union des crus du Beaujolais.

Une réappropriation du terroir par les vignerons

Pour que ce projet aboutisse, il faut l'adhésion de tous, insiste ce dernier qui considère que cette étude sur les sols devrait permettre aux vignerons de se réapproprier leur terroir et de casser l'image d'un vin technologique et standardisé comme a pu la véhiculer le Beaujolais nouveau. « Ce sera un moyen de rééquilibrer la région entre les gros metteurs en marché qui avaient la main mise sur ce beaujolais nouveau et les vignerons ». Ce devrait être également le moyen de redonner ses lettres de noblesse au gamay. L'étude des terroirs se fera par crus successifs. Moulin à Vent devrait être le premier analysé. Ce volet technique sera complété par un autre historique. A noter que cette étude comportera un aspect juridique afin de parer aux éventuels conflits qui pourraient naître à la suite ce cette classification. 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui