Réussir vigne 23 mars 2007 à 09h58 | Par Marion Ivaldi

Marketing - Cahors en pleine réflexion sur les vins noirs

Les vignerons de Cahors se cherchent une nouvelle image en envisageant une stratégie autour des Black Wine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Black Wine pourrait devenir l´axe stratégique de communication des vins de cahors. Cette désignation vient du nom donné par les anglo-saxons au XIIIe siècle aux vins de cahors, époque où le vignoble jouissait d´une importante renommée. " Le noir nous permet de renouer avec la grande histoire des cahors mais c´est aussi une couleur tendance inscrite dans la modernité ", explique Jérémy Arnaud, directeur marketing de l´interprofession cadurcienne. Derrière Black Wine se cache une politique de reconquête des marchés. En effet, cahors est victime d´un transfert d´achat sur les bordeaux provoqué par la baisse des cours. " Nous avons perdu presque 40 % en volume en trois ans ", indique Jérémy Arnaud. Sur les prix inférieurs à 2 euros, les cahors perdent des parts de marché face aux vins de pays et AOC rosés. " Cahors n´a pas d´autre salut que d´être Cahors : son coeur de prix doit être entre 3 et 5 euros ", estime Jérémy Arnaud.
Le Black Wine a fait l´objet d´un colloque où l´ensemble de la filière était présente, et dont on trouve quelques passages sur www.blackisphere.fr.

Le malbec, apporte aux cahors une teneur en procyanidine importante
La réflexion stratégique autour des Black Wine est renforcée par le dépôt de la marque " Black Paradox ". Elle fait suite à une étude lancée par l´interprofession sur la teneur en polyphénols des cahors. Il s´avère que le cépage dominant du vignoble, le malbec, apporte aux cahors une teneur en procyanidine élevée. " Je ne sais pas si nous utiliserons Black Paradox, c´est aux vignerons d´en décider. S´ils le font, il faut que cette marque s´affiche comme le paroxysme du French paradox ", précise Jérémy Arnaud qui vient de lancer une nouvelle étude pour définir précisément le profil polyphénolique des vins de Cahors. Son objectif est d´améliorer la qualité des vins mais aussi de servir éventuellement à la communication : le message qui lie la teneur en polyphénol à la santé et à la couleur noire pourrait s´avérer porteur. Et Jérémy Arnaud d´ajouter : " rien n´est encore décidé. Mais Cahors is back, Cahors is back ! ".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui