Réussir vigne 31 janvier 2012 à 13h39 | Par C. de Nadaillac

Maladies du bois - Un bilan en demi-teinte

Les experts ont fait un bilan de l'avancée des maladie du bois au vignoble. La situation est mitigée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
CETTE ANNÉE, LE TAUX D’EXPRESSION
DE L’ESCA-BDA était en moyenne de 11 % en France.
Le moment critique pour un pied se situe entre ses 12 et 18 ans.
CETTE ANNÉE, LE TAUX D’EXPRESSION DE L’ESCA-BDA était en moyenne de 11 % en France. Le moment critique pour un pied se situe entre ses 12 et 18 ans. - © Inra

Lors du colloque sur les maladies du bois, Bruno Doublet, de la DRAAF-SRAL Champagne-Ardenne, a fait un point sur l’avancée de ces maladies au vignoble. Bonne nouvelle, l’expression de l’eutypiose est en nette diminution dans toute la France. À titre d’exemple, en Charentes, sur ugni blanc, le taux d’expression est passé de 20 % à 6 %, entre 2003 et 2011 ! Dans le Sud-Est, le cabernet sauvignon suit une tendance similaire.

Le Jura très atteint

En revanche la situation reste préoccupante pour l’esca et le black dead arm (BDA), que ce soit sous leur forme lente ou apoplectique (foudroyante). Le taux d’expression moyen en 2011 est de 11 %, avec une grande disparité entre les vignobles. Le maximum est atteint dans le Jura avec 26,5% des ceps touchés par parcelle, contre moins de 3% en Champagne. Cela est dû à une sensibilité différente des cépages Un bilan en demi-teinte vis-à-vis de ces maladies. Les plus atteints sont le savagnin et le trousseau, suivis du colombard, du gewurztraminer, du sauvignon, de l’ugni blanc, du cabernet franc, du chenin et du cabernet sauvignon. Au final, plus de la moitié des cépages sont au moins touchés à 5%.

CLARA DE NADAILLAC

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui