Réussir vigne 01 mai 2002 à 10h25 | Par Claudine Galbrun

Les rendements en viticulture - La Champagne veut une phase de rodage

Le Syndicat des vignerons de Champagne demande à l´Inao une période d´expérimentation afin de se roder au nouveau décret sur les conditions de production.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le nouveau décret sur le contrôle des conditions de production et du rendement adopté par l´Inao a été le principal sujet abordé lors de l´assemblée générale des vignerons de Champagne. Pour les champenois, c´est très clair : la définition d´un rendement agronomique maximum (RAM) à la parcelle est inadaptée. Alors que faire ? « Peut-on refuser d´appliquer le texte de l´Inao ? Devra-t-on sortir du système des AOC ? Ce serait tentant mais il faut avant tout être constructif », indique Philippe Feneuil, président du syndicat. Et de rappeler pourquoi ce RAM ne peut s´appliquer en Champagne : le rendement d´une année sur l´autre est extrêmement variable. Si le vigneron taille trop court, il n´obtiendra qu´une petite récolte ne lui permettant pas d´effectuer un tri. « Une récolte confortable est synonyme de qualité ». De plus, se demandent les champenois, à quel niveau fixer ce RAM ? Les techniciens assurent qu´au-delà de 22 000 kg, le rendement devient aberrant. « Mais ce chiffre risque de devenir un objectif de rendement pour de nombreux vignerons. »

Expérimenter le RAM pendant cinq ans
En Champagne, la tradition veut, rappelle Philippe Feneuil, que l´usage précède le droit. Et au nom de cette tradition, le syndicat demande à l´Inao d´expérimenter pendant cinq ans, la mise en place de ce RAM, sans sanction. « Si l´Inao accepte cette expérimentation, dans cinq ans, on s´apercevra que les premiers de la classe seront les champenois... et Bonnezeaux », indique Philippe Feneuil. Le président du comité des vins de l´Inao, René Renou, qui n´était pas à priori, le bienvenu en Champagne, a su trouver, apparemment les mots qu´il fallait. Sans toutefois accéder à la demande champenoise. Il laisse à la commission technique chargée de statuer sur les rendements en Champagne, le temps de la réflexion. La décision définitive devrait être prise en comité national de l´Inao.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui