Réussir vigne 19 mars 2013 à 10h51 | Par M. Ivaldi

L'oublié - L'esca n'est pas reconnu comme organisme nuisible

La Fédération des associations viticoles d'Indre-et-Loire et de la Sarthe demande l'inscription de l'esca comme organismes nuisibles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L'esca a touché 3,7% des ceps en 2011 dans la région du Centre Val de Loire.
L'esca a touché 3,7% des ceps en 2011 dans la région du Centre Val de Loire. - © JC Gutner
L'esca est devenu l'une des préoccupations majeures des viticulteurs. Cette maladie du bois a connu une expression particulièrement forte en 2012, forçant les vignerons à arracher et remplacer les pieds. La Fédération des associations viticoles d'Indre-et-Loire et de la Sarthe, particulièrement mobilisée sur le sujet puisqu'en 2011 3,7% des ceps étaient touchés en Centre Val de Loire, a demandé, en octobre dernier, à la Direction régionale de l'alimentation et de l'agriculture du Centre d'inscrire l'esca dans la liste des organismes nuisisbles aux végétaux, produits végétaux et autres objets soumis à des mesures de lutte obligatoire. La demande a été transmise à la DGAL qui n'a donné aucune réponse à ce jour.

L'inscription de l'esca à cette liste d'organisme nuisible est nécessaire pour permettre à la viticulture de bénéficier du fonds de mutualisation sanitaire et environnemental. Ce fonds, financé par les producteurs, est abondé à hauteur de 65% par des crédits communautaires et nationaux. Pour l'instant, il n'existe pas de section viticulture dans ce fonds. La Fédération des associations viticoles d'Indre-et-Loire et de la Sarthe a demandé à ce que le Conseil de Bassin du 9 avril prochain étudie la possibilité de souscrire à ce fonds.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui