Réussir vigne 08 août 2013 à 15h09 | Par Claudine Galbrun

Jeune et dynamique - L’incubateur à idées des Vignerons indépendants de France

“ Nous voulons être un incubateur à idées. ” C'est ce qu'annonce Matthieu Rozel, le président de la nouvelle section “ jeunes ” créée au sein des VIF , les Vignerons indépendants de France.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Matthieu Rozel :  “ Nous voulons songer à l’avenir du mouvement des vignerons indépendants.”
Matthieu Rozel : “ Nous voulons songer à l’avenir du mouvement des vignerons indépendants.” - © VIF

“ Nous ne nous fixons aucune limite et tous les sujets seront abordés, qu’ils soient d’ordre marketing, législatif ou commercial ”, indique Matthieu Rozel, 26 ans et vigneron dans la Drôme (AOC grignan-les-adhémar). Les VIF viennent en effet de créer une section “ jeunes ” au sein de leur réseau, à l’issue de leurs dernières rencontres à Epernay, en avril. “ Pour l’heure, tout est encore en construction. Nous avons une dynamique et des idées. Nous voulons songer à l’avenir du mouvement des Vignerons indépendants, la section jeunes devant être un incubateur à idées. ” Leurs aînés d’ailleurs, n’ont pas souhaité leur confier un dossier en particulier, préférant les laisser libre de déterminer les chantiers à ouvrir. “ Je suis très heureux de la création de cette section ”, a indiqué Michel Issaly, président des VIF. “ Ces jeunes sont notre avenir, ils sont leur avenir, celui de leur métier, celui de la viticulture de demain. ”
La section “ jeunes ” compte 28 membres au niveau national, issus de toutes les régions de France. “ La seule obligation pour en faire partie est d’être âgé de moins de quarante ans. Et bien sûr de respecter la charte des VIF. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. La porte est ouverte. N’hésitez pas à prendre contact avec les différents membres de la section jeunes au niveau départemental. ”

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui