Réussir vigne 16 septembre 2013 à 15h50 | Par La rédaction

Interprofession - Interloire face au défi de l'unité

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Pascal Girault/Interloire

InterLoire est plus que jamais devant un défi : celui de maintenir l'unité des appellations du val de Loire autour d'une organisation commune. Alors que deux appellations ont quitté le navire, qu'une s'apprête à le faire et qu'une interprofession d'IGP vient de se créer, le challenge de l'unité est plus que jamais au coeur des préoccupations des dirigeants de l'interprofession. Le nouveau tandem avec Gérard Vinet en président fraîchement élu, et Benoît Stenne, directeur général, recruté en janvier 2013, parviendra-t-il à maintenir cette unité et développer les actions interprofessionnelles, notamment sur le plan de la gestion économique du bassin ? Dans cette organisation, les forces vives sont tellement concentrées sur la communication que certains n'hésitent pas à comparer InterLoire à " une agence de communication ". Le montant des CVO est calculé suivant un budget commun qui s'élève à 2,35 EUR/hl (et qui se concentre sur les actions collectives Loire) et un budget variable pour financer les actions de promotion spécifique à chaque appellation. Ce budget est parfois supérieur au budget collectif, de quoi permettre une appropriation par chaque appellation de sa communication tout en restant dans le bateau d'InterLoire. Reste que certains n'hésitent pas à prendre leur autonomie, même si elle reste toute relative dans cette région de mixité de production : un double jeu qui a de quoi laisser sceptique. L'enjeu est donc de permettre à chaque appellation de réinvestir InterLoire, et de donner une nouvelle dimension de services aux opérateurs. L'interprofession a sans nul doute un rôle à jouer en donnant une nouvelle dynamique de gestion économique que ce soit sur le plan de la gestion collective (la fixation des rendements) ou sur le plan de la structuration de la filière notamment sur la commercialisation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui