Réussir vigne 07 août 2006 à 16h52 | Par Catherine Bioteau

Filière - Les oenologues se rebiffent face au Nouveau monde

Les oenologues se mobilisent pour défendre leur diplôme et leur métier, face aux techniciens spécialisés du Nouveau Monde.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le métier d´oenologue serait-il menacé par la mondialisation ? C´est une crainte qui s´est exprimée lors du congrès des oenologues à Chambéry en juin dernier. Car la conception des métiers de l´oenologie diffère selon les pays producteurs. Les pays anglo-saxons, Australie en tête, ne sont pas pro-oenologues et préfèrent employer des spécialistes (microbiologistes, chimistes, analystes.) pointus dans leur domaine mais peu sensibilisés au processus complet de l´élaboration des vins. Alors que les pays européens et les pays latins d´Amérique du Sud ont une vision plus globale du métier et de la formation d´oenologue, proche de la vision française.
" Il est essentiel que notre action valorise les fondements et les principes de l´exercice de notre profession, au travers d´une meilleure notoriété et d´une harmonisation des diplômes qui autorisent le titre et la pratique de l´oenologie ", rappelle Thierry Gasco, président de l´Union des oenologues de France. Le diplôme d´oenologue devrait donc évoluer et passer d´un niveau bac+4 à bac+5, sans doute pour la rentrée 2007. La durée de formation sera la même (deux ans) mais le recrutement se fera à bac+3 au lieu de bac+2 actuellement et la formation sera également recentrée sur l´oenologie, du raisin au consommateur. " Le diplôme entrera ainsi dans le système universitaire international LMD (licence, master, doctorat) qui se met en place, explique Serge Dubois, chargé du dossier pour l´Union. Cela devrait nous permettre d´attirer davantage d´étudiants étrangers, avec tout l´intérêt stratégique, économique et linguistique qui en découle. " Les oenologues formés en France exportent en effet plus volontiers la vision française de l´oenologie.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui