Terra 15 septembre 2017 à 10h00 | Par Claire Le Clève

Face au risque de sécheresse, ils sécurisent leur système herbager

Face à ces années chaudes, aux risques de sécheresse qui se répètent, ils ont souhaité en groupe, sécuriser leur système herbager économe en intrants, devenir encore plus résilients. Ils sont 19, réunis dans un groupe d’échange avec le Civam, portant leur projet d’AEP. Trois ans plus tard, les résultats sont là, pertinents aussi économiquement avec 32 000 euros de revenus moyen pour chaque membre. Les portes ouvertes organisées jeudi dernier chez Jean-François Orain à Saint Malo des Trois Fontaines en ont témoigné.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
"Quand les vaches pâturent, c’est elles qui font le travail". Un groupe dont les membres affichent en 2015-2016 un revenu moyen de 32 000 euros
"Quand les vaches pâturent, c’est elles qui font le travail". Un groupe dont les membres affichent en 2015-2016 un revenu moyen de 32 000 euros - © Claire le Clève

 

"Cette année, on a frôlé la catastrophe climatique. On le constatait déjà sur nos fermes avec moins de stock et puis un pâturage qui s’arrêtait en juin mais de la reprise à l’automne. Comment on planifie nos fourrages et qu’est ce qu’on fait s’il ne pleut pas? " cadre Ludovic Josse, éleveur ovin, président du Civam. C’est en groupe, et accompagné par le Civam du Morbihan (Centre   [...]

 

» Lire la suite sur le site Terra

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui