Réussir vigne 17 juillet 2002 à 15h11 | Par C. B.

Equipement onologique - Trois nouvelles tables de tri à évaluer

Trois constructeurs ont proposé ces dernières années des équipements de tri de la vendange novateurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L´égreneur plan Socma
L´égreneur linéaire, conçu par Socma, combine égouttage, tri, séchage et égrenage de la vendange. Son originalité réside dans l´éraflage. L´égrenage ne se fait pas classiquement dans une cage, mais sur un tapis de convoyage, par l´action de trois hérissons équipés de doigts à ressort (protégés par un embout en matière plastique). Ces ressorts tournent au-dessus du tapis, prennent appui sur les mailles et, en se détendant, frappent la vendange pour l´égrener. L´égreneur débite de 7 à 20 tonnes/heure et coûte près de 10 000 euros (prix de base).
©Ch. Agriculture 33

Le trieur égreneur rotatif Larquey
Le nouvel appareil de Larquey ressemble physiquement à un érafloir, avec une cage et des batteurs internes, à la différence prêt qu´il peut s´utiliser avec ou sans batteurs. Avec, c´est un érafloir classique. Sans, c´est un trieur qui sépare le jus et les baies détachées du reste de la vendange. Il traite 5 à 50 tonnes/heure pour un coût de 20 000 euros environ. Selon les premières observations de la Chambre d´agriculture de Gironde, « l´appareil serait plus intéressant pour le tri, c´est à dire utilisé sans batteur, qu´en utilisation comme érafloir » .
©Ch. Agriculture 33

Le séparateur automatique multi-triage Triviti
Le séparateur, proposé par Triviti, n´égrappe pas mais automatise le tri de la vendange égrappée. Il se compose de plusieurs étages de tapis. La vendange arrive sur le tapis supérieur, est d´abord nettoyée pas circulation d´un moût recyclé, passe ensuite sur des plateaux vibrants, qui éliminent une partie des débris végétaux (pétioles, grapillons, feuilles...). Suit un « rouleau séparateur de baies « pour éliminer les grains écrasés, qui collent au rouleau, et récupérer les grains entiers. L´ensemble traite 8 à 10 tonnes/heure. L´appareil est actuellement testé par l´ITV et la Chambre d´agriculture de Bordeaux. « La qualité est équivalente à celle d´une table de tri manuel classique, estime Emmanuel Vinsonneau de l´ITV. L´appareil permet en plus d´obtenir deux ou trois qualités de vendange à partir d´une même benne de raisin ».

©Ch. Agriculture 33

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui