Réussir vigne 15 mai 2017 à 08h00 | Par Clara de Nadaillac

Engrais verts : bien choisir ses espèces

Les espèces à privilégier lors de l'implantation d'un engrais vert seront fonction de l'objectif recherché.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour bien choisir ses espèces, une bonne connaissance des caractéristiques de chacune est nécessaire
Pour bien choisir ses espèces, une bonne connaissance des caractéristiques de chacune est nécessaire - © C. de Nadaillac

Lorsque l'on souhaite implanter des engrais verts, la question du choix des espèces se pose. Une trentaine est utilisable en viticulture. Les principales familles sont les graminées (blé, orge, seigle), les crucifères (moutarde, radis, colza), et les légumineuses (vesce, féverole, trèfle). Selon Éric Maille, d'Agrobio Périgord, dans un objectif de restructuration du sol, mieux vaudra opter pour de l'avoine noire ou du triticale. Les graminées et crucifères ont également une action efficace à ce niveau-là, tout comme la féverole ou la phacélie. Dans une optique de libération d’azote minéral, les essais de l’IFV ont mis en exergue l’intérêt de la féverole d’hiver. Elle permet par la même occasion d'augmenter le taux d’azote assimilable dans les moûts. En revanche, dans le cadre de la lutte contre les adventices, mieux vaudra privilégier la vesce commune, sous réserve de maîtriser sa montée en graines, ou le radis fourrager. Mais l'Agrobio Périgord conseille plutôt d'opter pour des mélanges contenant environ deux graminées distinctes, deux légumineuses fourragères et deux crucifères, afin d'allier les propriétés de chaque famille.

Pour en savoir plus sur les propriétés et caractéristiques de treize d'entre elles, consultez notre tableau.


Vous trouverez davantage d'informations sur les engrais verts dans le numéro de juin de Réussir Vigne.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui