Réussir vigne 11 septembre 2006 à 14h36 | Par Claudine Galbrun

Distillation - Trop de vins de pays, pas assez d´AOC

Les producteurs de vins de table et de pays ont plus que massivement souscrit à la distillation ouverte par Bruxelles tandis que ceux d´AOC ont quelque peu rechigné.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Au 31 juillet, près de 2,8 millions d´hectolitres de vins de table et de pays ont été souscrits par les producteurs pour être envoyés à la chaudière. En AOC, seulement 1,1 million d´hectolitres ont été inscrits. Or, Bruxelles avait autorisé, le 7 juin dernier une distillation de crise pour un contingent d´1,5 million d´hectolitres pour chacune des deux catégories de vin. Comme le souligne la CCVF (Confédération des coopératives vinicoles de France) : " nous sommes dans l´impasse entre les volumes souscrits et les volumes autorisés par Bruxelles ". Et de rappeler : " dans leur brutalité, ces chiffres démontrent s´il en était besoin, que la filière est dans une situation préoccupante ". La CCVF demande au ministre de l´Agriculture de négocier une rallonge de distillation pour les volumes de vins de table et de pays qui ont été souscrits au-delà du contingent. Une demande qui aurait peu de chance d´aboutir.
Les AOC « sanctionnées » par le ministère
En revanche, le ministère de l´Agriculture a décidé de fixer, à titre exceptionnel pour 2006, le niveau des rendements des vins AOC. L´Assemblée nationale a voté une loi en ce sens. L´objectif étant de limiter la production. L´Inao qui traditionnellement a, en la matière, voix au chapitre ne pourra donner qu´un avis. Cette disposition pourrait permettre au ministre de sanctionner, via le niveau de rendement, les régions AOC qui n´auraient pas suffisamment envoyé de volumes à la chaudière dans le cadre de la distillation de crise ouverte par Bruxelles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui