Réussir vigne 25 novembre 2014 à 08h00 | Par Claudine Galbrun

Des piquets à base de sarments

Dès cet automne, la toute nouvelle société Vitis Valorem, basée à Corpeaux (Côte-d’or), va commercialiser des piquets de vigne éco-conçus à base de sarments.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une fois réduits en poudre, les sarments sont mélangés à une résine synthétique puis moulés dans une presse pour se transformer en piquet.
Une fois réduits en poudre, les sarments sont mélangés à une résine synthétique puis moulés dans une presse pour se transformer en piquet. - © Vitis Valorem

“ En longeant, de novembre à mars, la route de la Côte de Beaune, chaque année, je me désolais de cette débauche d’énergie déployée dans les vignes pour tailler et brûler les sarments et je me disais qu’il était bien dommage de ne pas en faire autre chose ”, indique Stéphane Bidault, créateur de la la société Vitis Valorem. Après dix ans de réflexion, il imagine, voici trois ans, de transformer ces sarments en piquets pour le palissage des vignes. Le procédé, désormais breveté, qui a été mis au point consiste à broyer finement les sarments qui sont ensuite mélangés à une résine thermoplastique. “ Le produit obtenu s’avère plus résistant que les piquets en bois, présentant une durée de vie de 10 à 15 ans. Autre intérêt : il est aussi beaucoup plus léger. De plus, nous lui avons ajouté certaines fonctionnalités comme des passe-fils et des supports. ” Une filière de ramassage des sarments est en train de se mettre en place chez un réseau de vignerons. “ Le ramassage est gratuit. Ce qui en fait un échange gagnant-gagnant. ”


Entre 3 et 4 euros


Ce piquet éco-conçu sera commercialisé au même prix que son homologue en bois, soit entre 3 et 4 euros. Selon le même principe de production à base de sarments de vigne, Vitis Valorem devrait proposer également des tuteurs-jalons et des agrafes qui seront, elles, entièrement biodégradables.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui