Réussir vigne 03 septembre 2014 à 08h00 | Par Isabelle Montigaud

Dernières semaines pour obtenir le Certiphyto

Au 1er octobre 2014, les viticulteurs et leurs salariés auront l’obligation de détenir le Certiphyto pour appliquer les produits phytosanitaires. Pensez à réclamer votre carte dès que vous avez passé les tests ou suivi la formation requise.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © J.-C. Gutner

À partir du 1er octobre prochain, les agriculteurs, salariés agricoles, forestiers et les agents des collectivités territoriales devront être en possession du Certiphyto, précieux sésame pour utiliser les produits phytosanitaires. Il est encore temps, mais donc urgent de se former ou de passer les tests pour l’obtenir. Le Certiphyto peut en effet être préparé par une formation seule, un test seul ou une formation et un test. La liste des organismes de formation est accessible sur le site Internet de chaque direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (tapez DRAAF ou DAAF puis certificat individuel).


Pensez à demander votre carte


À l’issue de la réussite au test ou au suivi de la formation, le professionnel reçoit une attestation qui lui permet de demander son certificat, demande à effectuer par téléprocédure sur le site https://mon.service-public.fr page “ les démarches ”, ligne “ produits phytopharmaceutiques – demande de certificat individuel ”.
Parallèlement, des pièces justificatives doivent être envoyées à la DRAAF du lieu du domicile du demandeur : copie du diplôme ou du titre accompagné d’un courrier simple pour les personnes souhaitant faire valider leur diplôme ou titre ; attestation (signée) remise par l’organisme de formation habilité pour les personnes ayant suivi une formation ou un test.
La demande est à effectuer dans les deux mois à compter de la date figurant sur l’attestation délivrée par l’organisme de formation. La carte sera envoyée au domicile du demandeur après un délai pouvant aller jusqu’à trois mois. Elle est valable pendant dix ans pour les décideurs et opérateurs en exploitation agricole. Une demande de renouvellement devra être effectuée trois mois avant la date d’expiration du Certiphyto.
En théorie donc, à partir du 1er janvier 2015, les opérateurs pourront être contrôlés lors de l’achat des produits phytosanitaires ou lors d’un contrôle par les agents de l’Etat (utilisation de produits non autorisés, non respect de la réglementation sur l’utilisation des produits phytosanitaires). Néanmoins, compte-tenu du retard accumulé dans les régions, il est probable qu’un nouveau délai soit accordé (en cours de discussion dans la loi d’avenir). À titre d’illustration en Languedoc-Roussillon, sur 30 000 exploitants agricoles et plus de 10 000 salariés, seulement 11 000 Certiphytos ont été délivrés dans la catégorie exploitants agricoles et 1000 dans la catégorie salariés agricoles… le chemin est encore long avant que tous soient en possession du précieux sésame !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui