Réussir vigne 12 décembre 2016 à 08h00 | Par Mathilde Leclercq

Dans le Val de Loire, l'irrigation en débat

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Bernard Jacob, président de l'UMVL, appelle les ODG et l'Inao à assouplir les cahiers des charges pour autoriser l'irrigation en Val de Loire.
Bernard Jacob, président de l'UMVL, appelle les ODG et l'Inao à assouplir les cahiers des charges pour autoriser l'irrigation en Val de Loire. - © Ackerman

Soulevée lors du dernier Crinao, la question de l’irrigation ne semble pas faire consensus entre la production et le négoce ligériens. Du côté des metteurs en marché, la profession aspire à un assouplissement des cahiers des charges. « L’irrigation est possible au niveau national, moyennant certaines contraintes techniques, mais certaines ODG se la sont interdite, regrette Bernard Jacob, président de l’Union des maisons et des marques des vins de Loire (UMVL). Ce n’est pas une problématique récurrente mais une année comme 2016, il est clair que la récolte a souffert du manque d’eau. » Aujourd’hui, l’UMVL tente de faire entendre sa voix auprès des ODG. « Nous nous sommes rapprochés du muscadet qui rouvre justement son cahier des charges. Quitte à faire des modifications, nous avons soumis l’idée de supprimer l’interdiction d’irriguer », poursuit Bernard Jacob. Du côté de la production, la question ne semble pourtant pas figurer à l’ordre du jour. « Ce n’est pas que le sujet soit inintéressant ou qu’il y ait une vraie réfraction de la part de l’ODG, mais le négoce n’a pas formulé de requête officielle. En conséquence, aucune discussion n’a été amorcée pour le moment », explique François Robin, délégué à la communication de la fédération des vins de Nantes. La situation pourrait évoluer courant 2017 étant donné qu’InterLoire a l’intention de lancer une expertise sur l’irrigation. L’objectif étant d’étudier la question avec les institutions techniques en amont de toute prise de décision.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui