Réussir vigne 23 février 2017 à 08h00 | Par X. Delbecque

Contre vents et marées, la viticulture bio progresse

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Agence Bio

C’est devant une foule de journalistes que l’Agence Bio a annoncé les chiffres de la filière AB, ce mardi 21 février, à Paris. Car le bio prend de l’ampleur. Sept français sur dix ont consommé régulièrement du bio en 2016, alors qu’en 2003, 46 % n’en consommaient jamais. L’an dernier, ce sont près de 7 milliards d’euros de produits bio qui ont été vendus, soit une augmentation de 20 % en un an. Et le secteur viticole de déroge pas à la règle. Malgré une année 2016 compliquée en bio, de par la forte pression mildiou, le nombre total d’exploitations viticoles engagées en agriculture biologique a progressé. Ainsi, on compte aujourd’hui plus de 4 500 exploitants engagés, selon l’Agence Bio, contre près de 4 300 à la fin de l’année 2015. Il semblerait donc que la dynamique de sortie du label AB, constatée dans certains bassins, soit moins forte que celle des conversions. Les côtes-du-rhône font partie des régions payant un lourd tribut, avec une baisse de 23 % des surfaces certifiées en 2015, et de près de 58 % pour les surfaces en conversion, selon Inter-Rhône.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui