Réussir vigne 30 octobre 2012 à 14h22 | Par M. Ivaldi

Conjoncture mondiale - Baisse de la production mondiale

L'Organisation de la vigne et du vin annonce une récolte faible, estimée à 248,2 millions d'hectolitres.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Federico  Castellucci, directeur général de l'Organisation internationale de la vigne et du vin : "La situation sur les prix risque d'être tendue".
Federico Castellucci, directeur général de l'Organisation internationale de la vigne et du vin : "La situation sur les prix risque d'être tendue". - © OIV

Conséquence des évènements climatiques intervenus en 2012 principalement en Europe et du recul du vignoble mondial, la production mondiale de vin s'établira dans une fouchette comprise entre 243,5 et 252,9 millions d'hectolitre, a annoncé l'Organisatioin internationale de la vigne et du vin (OIV) le 30 octobre. Ce niveau de production est le plus faible jamais enregistré depuis 1998 par l'OIV. Le recul est particulièrement marqué en Europe où la perte de surface s'est effectuée à un rythme de 80 millions d'hectares/an sous l'impulsion de la politique mise en oeuvre. Certains pays, cependant, connaissent une hausse de leur production. Les volumes produits au Chili ont augmenté de 32% depuis 2007 ; ceux vinifiés en Australie de 20%. Ce dernier pays aurait réduit ses surfaces mais drastiquement augmenté la productivité de son vignoble. La consommation mondiale, quant à elle, se stabilise à son niveau de 2009 à 240 millions d'hectolitres. La baisse observée en 2007 et 2008 semble donc enrayée.


Dans ce contexte, les prix augmenteront-ils ? Le directeur général de l'OIV, Federico Castellucci, répond : "je ne sais pas si les prix vont augmenter. On observe une hausse du prix des vins de base en vrac. Mais il y a aussi une limite à cette augmentation : la conjoncture économique".



Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui