Réussir vigne 02 octobre 2008 à 18h41 | Par M.N Charles

Bordeaux - Risque de tension sur les prix

Comme ailleurs en France, le vignoble bordelais connaît une baisse de sa récolte. L’ombre de la pénurie plane

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La vendange 2008 de bordeaux blancs secs sera en baisse de 30% à 40% par rapport aux volumes 2007 (312 000 hl). Sur les rouges, les perspectives de récolte sont aussi en baisse d'environ 15%. Les explications sont multiples : faible sortie de grappes, gel de printemps et forte pression mildiou. Cette situation a déjà conduit certains négociants qui craignent la pénurie à signer des contrats d'achat de vendange avec des prix en augmentation de 20%.  Et Bernard Farges, président de l'ODG bordeaux et bordeaux supérieurs, ne cache pas son inquiétude : «  Sur le vrac, soit 75% de nos volumes, il y a un peu de stock sur les rouges, mais sur les blancs, les disponibilités sont faibles et l'on craint un creux général sur l'ensemble de ce marché. La fourchette des prix va progresser et se resserrer. Mais une flambée des prix n'est pas à souhaiter : n 1991, année de pénurie, cela avait conduit à un déférence ment des vins»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui